Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

Avery Dennison propose les films Squid

Spécialiste des films adhésifs, la société Avery Dennison a signé un accord stratégique avec le fabricant belge des films textiles Squid. Avec ces nouveaux produits à l’aspect lin inédit, Avery Dennison complète sa gamme de solutions pour vitrages. 

Depuis la rentrée de septembre, le spécialiste des films adhésifs Avery Dennison distribue les films textiles Squid, fruit d’un accord stratégique signé pendant l’été avec le fabricant belge Lampes Textiles. Grâce à cet accord, Avery Dennison devient ainsi le seul distributeur de ce produit pour le secteur des industries graphiques en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (EMENA). « Avery Dennison propose aujourd’hui une gamme très étendue de films pour vitrages, pour des applications architecturales, commerciales et automobiles. Le Squid sera le tout premier aspect tissu. Il donnera de nouvelles options de conception aux architectes d’intérieur, en offrant une excellente alternative aux films conventionnels ou aux rideaux en filet », précise Alessandro Sacchi, directeur produit chez Avery Dennison Graphics Solutions Europe. 

 

© Squid 

 

UN FILM AUX PROPRIÉTÉS THERMIQUES 

Imprimable en numériquerésistant à la chaleur et à l’humidité, disposant d’une protection solaire, le textile tissé de Squid possède un aspect lin inédit, qui en fait un produit résolument différent dans le secteur du film adhésif. Facilement applicable sur les surfaces en verre, il confère aux habitations, bureaux ou hôtels une apparence feutréesimple et élégante. Le Squid, actuellement disponible en six couleurs (Chalk, Bone, Oak, Ash, Rock et Coal), possède également des propriétés thermiques. En fonction de la couleur retenue, le film rejette ainsi entre 25 % et 36 % de l’énergie solaire, permettant aux utilisateurs de disposer de pièces plus fraîches en période de fortes chaleurs. 

Journaliste spécialisé dans le domaine des industries graphiques, Florent Zucca est rédacteur en chef du magazine IC LE MAG / Industries Créatives, où il analyse les opérations de personnalisation menées par les marques en matière de retail, de packaging, de décoration et de communication. Diplômé de l’ISCPA Lyon (Institut Supérieur de la Communication, de la Presse et de l’Audiovisuel), il a auparavant travaillé, pendant près de dix ans, dans la presse économique.