Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

Packaging : course à l’innovation sur les bouteilles en papier

Plusieurs marques de vins et spiritueux dévoilent en cette rentrée des prototypes et modèles de bouteilles en papier. Après plusieurs années de recherche et développement, les industriels du packaging semblent avoir trouvé la bonne martingale pour offrir aux marques une alternative aux contenants en verre et en plastique.

Le secteur des vins et spiritueux fait sa révolution de papier. Comme nous l’expliquions dans notre dossier consacré au packaging durable dans notre édition de juillet, de nombreuses marques – accompagnées par les fabricants de supports et les imprimeurs-transformateurs dans leurs efforts de R&D – concrétisent aujourd’hui des projets entamés il y a parfois plusieurs années et qui visent à proposer des packagings sains, durables, écologiquement performants et personnalisables. La rentrée de septembre vient nous en apporter une nouvelle preuve, avec l’annonce de nouveaux lancements de prototypes et modèles de bouteilles en papier dans le domaine du beverage.

 

FRUGAL BOTTLE

La société britannique Frugalpac, spécialiste des emballages durables, a ainsi dévoilé une bouteille en papier recyclé dédiée aux vins et spiritueux : la Frugal Bottle. Fabriqué pour 94 % à partir de carton recyclé et composé d’une doublure en plastique, ce contenant de 75 cl serait, selon le transformateur anglais, une solution plus écologique que les bouteilles en verre et en plastique, à coût comparable. En effet, selon une étude du cycle de vie du produit réalisée par la société de certification Intertek, la Frugal Bottle offre une empreinte carbone de 84 % inférieure à celle d’une bouteille en verre (pour plus d’un tiers inférieur à une bouteille en plastique recyclé), tout en utilisant beaucoup moins d’eau pour sa fabrication.

Légère (83 gr), la bouteille mise au point par Frugalpac serait également aisément recyclable, « la doublure en plastique pouvant facilement être séparée dans le processus de repulpage du papier ». Et au-delà de ses atouts environnementaux, la Frugal Bottle présente l’avantage de pouvoir être imprimée sur toute la surface. Autant de critères qui ont convaincu le domaine viticole italien Cantina Goccia, premier client à avoir choisi la Frugal Bottle, pour sa cuvée baptisée « 3Q ». « Nous sommes ravis de faire l’histoire, avec la bouteille de vin la plus durable au monde. Pour nous, la Frugal Bottle représente l’aboutissement d’une forme de packaging beaucoup plus durable, dans une industrie qui a définitivement besoin d’innovation. Cela va nous aider à décarboner le secteur du beverage, estime Ceri Parke, propriétaire du vignoble Cantina Goccia. Lorsque certains de nos plus importants clients de l’hôtellerie ont découvert notre bouteille en papier, ils ont immédiatement estimé que ce type de bouteilles serait bien reçu en salle. Le lancement de la Frugal Bottle est un grand pas en matière de durabilité et ce, sans compromettre la qualité du vin ».

© Cantina Goccia

 

PROJET PULPEX

Toujours en Grande-Bretagne, le spécialiste mondial des alcools et spiritueux Diageo a annoncé que sa marque Johnnie Walker, numéro un mondial du scotch whisky, serait disponible dans des bouteilles sans plastique début 2021, ce qui constituerait une première mondiale dans cette catégorie de produits. Le whisky Johnnie Walker sera embouteillé dans un contenant fabriqué à partir de pâte à papier d’origine durable et entièrement recyclable dans les flux de traitement des déchets standard.

Une innovation portée par le consortium Pulpex Limited – fruit d’un partenariat entre Diageo et la société de capital-risque Pilot Lite – qui, à l’instar de son homologue danois Paboco, réunit des multinationales de la grande consommation, afin de développer des solutions d’emballages durables. La technologie mise au point par Pulpex Limited permet ainsi de produire, en moule simple, plusieurs types de bouteilles sans plastique, conçues pour accueillir des produits liquides. Et si Johnnie Walker ouvre le bal avec ses whiskies, chaque partenaire du projet Pulpex prévoit un lancement de bouteille en papier sur 2021.

© Diageo

 

PAPER BOTTLE

De son côté, le groupe Pernod Ricard, éternel concurrent de Diageo, n’a pas manqué de réagir en annonçant que sa marque de vodka Absolut allait tester, au mois de novembre, 2000 prototypes de bouteilles à base de papier, sur les marchés suédois et britannique. Membre du consortium danois Paboco – créé par le fabricant de packagings en papier et carton BillerudKorsnäs et le spécialiste de la fabrication de bouteilles Alpla – le groupe Pernod Ricard a choisi les produits Absolut Vodka et Absolut Mixt pour cette phase de test. Les prototypes seront entièrement fabriqués à partir de matières recyclées, soit 57 % de papier et 43 % de plastique recyclé, le plastique servant encore de couche barrière. Après Carlsberg, The Absolut Company est le deuxième partenaire de Paboco à utiliser la Paper Bottle mise au point par le consortium, qui revendique (aussi) la « première bouteille au monde en papier et 100 % recyclable ».

© Pernod Ricard

Journaliste spécialisé dans le domaine des industries graphiques, Florent Zucca est rédacteur en chef du magazine IC LE MAG / Industries Créatives, où il analyse les opérations de personnalisation menées par les marques en matière de retail, de packaging, de décoration et de communication. Diplômé de l’ISCPA Lyon (Institut Supérieur de la Communication, de la Presse et de l’Audiovisuel), il a auparavant travaillé, pendant près de dix ans, dans la presse économique.