Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

    Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

    Follow Point

    Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

    Strasbourg, Capitale mondiale du livre 2024

    Aussi étonnant que cela puisse paraître, la ville qui a vu naître l’imprimerie n’avait jamais postulé à ce titre. C’est désormais chose faite avec une première candidature couronnée de succès le 20 juillet dernier. L’année des célébrations débutera le 23 avril 2024, lors de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur de l’UNESCO. D’ici là, près de 200 projets seront mis en place pour mettre en valeur le riche patrimoine littéraire et culturel de la ville, tout en apportant un soutien affirmé aux professionnels de la filière du livre.
    IC Le Mag a choisi de suivre cette belle aventure au travers de ses pages. Dans chaque numéro, un reportage, un coup de projecteur, une rencontre vous seront proposés pour vous faire vivre l’événement, en lisant.
    Premier épisode : le Centre Gutenberg.

    Le 20 juillet dernier, la directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a annoncé la désignation de Strasbourg comme Capitale mondiale du livre pour 2024. Strasbourg est la 24ème ville à porter ce titre depuis 2001, et la première ville française à obtenir ce label. « En des temps incertains, beaucoup se tournent vers les livres pour y trouver un refuge et une source de rêves. Les livres ont en effet cette double-capacité unique de nous divertir et de nous instruire. C’est pourquoi nous devons assurer l’accès de tous à la connaissance et à la réflexion par le livre et la lecture. C’est à ces fins que l’UNESCO désigne chaque année une Capitale mondiale du livre », a rappelé Audrey Azoulay. L’UNESCO et le Comité consultatif de la Capitale mondiale du livre — qui regroupe la Fédération européenne et internationale des libraires (EIBF), le Forum international des auteurs (IAF), la Fédération internationale des associations de bibliothèques (IFLA) et l’Association internationale des éditeurs (IPA) — ont été impressionnés par l’accent mis par Strasbourg sur le livre comme moyen de relever les défis de la cohésion sociale et du dérèglement climatique. Avec des programmes comme « Lire pour la planète », la ville a en effet choisi de mettre en lumière le rôle du livre dans le partage des préoccupations environnementales et des savoirs scientifiques, tout en donnant la priorité aux jeunes en tant qu’acteurs du changement. Strasbourg a également été retenue pour son patrimoine littéraire et ses projets d’activités visant à croiser la littérature avec d’autres disciplines artistiques, telles que la musique, l’écriture dramatique et l’illustration.

    GUTENBERG REMIX 2024

     « Le rayonnement du livre et de la lecture doit aussi passer par un soutien affirmé aux professionnels de la filière. Soutenir la vitalité et l’attractivité économique des acteurs du secteur du livre est un enjeu majeur pour Strasbourg Capitale Mondiale du Livre 2024 », souligne Anne-Marie Bock, cheffe de projet de Strasbourg Capitale Mondiale du livre UNESCO. Avec ses équipes, elle va porter près de 25 programmes, sous la bannière Lire notre monde. Ateliers, journées professionnelles, événements grand public, expositions, rencontres… Au coup d’envoi le 23 avril 2024 pour la Journée internationale du livre et du droit d’auteur de l’UNESCO, plus de 200 rendez-vous irrigueront tous les quartiers de la ville, s’adressant à toutes les générations.
    La création d’une plateforme européenne pour l’illustration et celle d’une bourse de jeunes talents font partie des projets qui verront le jour dans le cadre du programme « Vitalité 2030 » dont l’objectif est d’assurer la pérennité des métiers pour les générations futures. En parallèle, le programme « Entreprendre pour la lecture » apportera son soutien à la microédition, favorisera le développement de l’attractivité des librairies et assurera la valorisation de festivals littéraires.
    Le programme « Gutenberg Remix 2024 » revisitera le patrimoine écrit mais aussi architectural ou technique de la ville, pour le rendre plus accessible. La naissance d’un Print Hub – Espace Européen Gutenberg fera le trait d’union entre le passé et le présent, depuis l’invention de la typographie jusqu’à nos jours (lire notre article dédié).
    Berceau de l’imprimerie, Strasbourg s’illustre aussi par le rayonnement de la Haute École des Arts du Rhin d’où est issu l’illustrateur français Claude Lapointe, ainsi que par son réseau de structures artistiques. Le programme « Illustrez-vous » aura pour objectif de valoriser les forces créatives dédiées à l’Illustration, filière d’excellence, à travers notamment des Rencontres de l’Illustration, de la programmation du Musée Tomi Ungerer ou encore du festival Schilick on Carnet.

    Source du visuel principal : ville de Strasbourg.


    OBJECTIF 2025 POUR LE CENTRE GUTENBERG

    Lire l’article

    Journaliste, Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité des secteurs des industries graphiques et créatives. Responsable veille & contenu chez 656 Editions, elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives. Ses sujets de prédilection : le design durable, l'éco-conception, la personnalisation ainsi que les dernières évolutions de l'industrie.