Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

    Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

    Follow Point

    Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

    Hors-les-murs : le Musée des Beaux-Arts de Bilbao fait descendre les femmes dans la rue

    Le Musée des Beaux-Arts de Bilbao réitère l’exploit d’une nouvelle exposition itinérante à travers la Biscaye. Parties de Bilbao, 40 reproductions inédites d’œuvres d’art chemineront ainsi jusqu’en novembre dans tout le Pays-Basque espagnol, pour dévoiler la richesse des collections. Les femmes du musée, qu’elles aient été muses ou artistes, sont à l’honneur cette année.

    Pour réaliser cette exposition, le musée a fait appel à la société basque Estudios Durerospécialiste des arts graphiques. Connu et reconnu par les artistes, le Durero Studies Art Laboratory est bien plus qu’un simple centre de reproduction de haute qualité. C’est un lieu de collaboration et d’échanges où galeries, musées, artistes et photographes viennent imaginer leurs expositions de demain. Récemment, le photographe espagnol José Manuel Ballester s’est ainsi attaqué à Guernica, pièce maîtresse d’une exposition qui lui était consacrée au musée Guggenheim de Bilbao. Pour sa réinterprétation du chef-d’œuvre de Picasso, l’artiste avait fait appel aux équipes d’Estudios Durero et au constructeur de machines d’impression numérique Durst. Le résultat était exceptionnel.

    Des oeuvres sublimées

    Pour les 40 reproductions de l’exposition en cours, Estudios Durero a opté pour une autre solution d’impression haute définition, la sublimation sur Chromaluxe, en format 110 x 110, sur un support en Dibond. Un support résistant pour une impression de qualité, parfaitement adapté au format itinérant de l’événement qui fera halte dans 25 villages et villes du Pays Basque espagnol. Partie de Bilbao en mai, l’exposition ne reviendra dans la ville que fin octobre.

    Journaliste, Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité des secteurs des industries graphiques et créatives. Responsable veille & contenu chez 656 Editions, elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives. Ses sujets de prédilection : le design durable, l'éco-conception, la personnalisation ainsi que les dernières évolutions de l'industrie.