Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

Nice Colors, maître d’oeuvre des Crazy Stripes de Gap

D‘habitude, quand il travaille pour Gap, Nice Colors habille les caissons lumineux, les vitrines et les murs des magasins. Mais pour le lancement de sa collection « Crazy Stripes », la marque américaine a voulu s’amuser et habiller les sols et toutes les marches de son flagship des Champs-Élysées. Making of.

 

The Nice Group est un groupe français, installé à Paris. Sa spécialité : l’impression et la réalisation de décors grands formats. Quand on lui demande quel est son métier, Ugo Chanteur, le directeur de The Nice Group, nous dit qu’il est le patron d’une agence de print, avec un atelier d’impression intégré sur-vitaminé, Nice Colors, et un bureau d’études focalisé sur la recherche de solutions d’impression, de fabrication et d’installation grand format. Dans son équipe, de nombreux chefs de projets cultivent différentes expertises, dans la théâtralisation imprimée sur le point de vente notamment. Leur service : Nice Retail.

C’est ce service justement qui a eu à relever le défi de refaire toute la déco des marches et du sol du flagship de la marque GAP sur les Champs Elysées. C’était pour le lancement de la collection Crazy Stripes. Quinze jours de préparation et deux nuits ont été nécessaires pour garantir le succès de cette opération qui a mobilisé un commercial, un chef de projet, sept poseurs et un régisseur. Près de 200 m2 ont été posés. Pour mener à bien cette réalisation, The Nice Group a pu compter sur l’appui de ses partenaires techniques : Antalis, Signa France, Agfa et Esko.

 

Journaliste et content manager spécialisée dans le domaine des industries graphiques et créatives. Diplomée du CFPJ Paris (Centre de formation des journaliste), Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité de ces secteurs. Elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives, où elle décrypte les campagnes de personnalisation orchestrées par les plus grandes marques. Elle travaille notamment sur le phénomène du fast retail et de la personnalisation de l’expérience client.