Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

    Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

    Follow Point

    Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

    Kiblind soigne la décoration du magasin niçois de Dr. Martens

    Aux pieds des punks dans les années 80 comme ceux des fashionistas en 2022, les chaussures Dr. Martens passent les années sans prendre une ride. L’emploi d’une illustration originale du très demandé Thomas Hayman, pour la décoration d’une boutique, renforce encore un peu plus son statut de légende qui vit avec son temps. Une opération au savoureux goût estival, orchestrée par l’agence Kiblind.

    Agence de communication, maison d’édition, espace d’exposition, atelier d’impression : la société Kiblind, qui navigue entre Lyon et Paris, multiplie les champs d’activité. Sous sa casquette agence, elle se spécialise dans la communication visuelle et les collaborations artistiques pour des lieux culturels, des marques, des institutions et des médias. Parmi ses références, des entités prestigieuses telles que Le Palais de Tokyo, Snapchat, Le Printemps de Bourges, ou encore Dr. Martens.

    Après une première collaboration fructueuse avec l’emblématique marque de chaussures anglaise dans le cadre de son magazine trimestriel, Kiblind, recommandé par l’agence de RP FiveOFive Communication, a mené une nouvelle opération avec Dr. Martens, cette fois pour réaliser une fresque murale exposée dans la nouvelle boutique niçoise de la marque.

    « Le projet s’inscrit en totale cohérence avec l’ADN de Dr. Martens. Depuis des années, la marque collabore avec de nombreux illustrateurs, dans des univers très différents, qu’ils soient rock, street art ou autre. D’ailleurs, une boutique Dr. Martens a été récemment inaugurée en Allemagne et, comme à Nice, elle a aussi fait l’objet d’une création ad-hoc », précise Charlotte Roux, responsable développement chez Kiblind.

    UN PAPIER-PEINT ORIGINAL

    En relation étroite avec le monde de l’illustration contemporaine depuis sa création en 2004, Kiblind a fait appel àThomas Hayman pour développer un visuel original, d’inspiration néo-vintage, en lien avec la ville de Nice. L’illustrateur parisien, qui collabore avec des marques, le monde de la presse (L’Express, Usbek&Rica) ou le secteur de la culture (Benjamin Biolay), a convoqué la fameuse Promenade des Anglais et les plages de galets propres de la cité méditerranéenne, pour les encapsuler dans l’univers de Dr. Martens.

    Hayman n’en est pas à son coup d’essai : il avait déjà réalisé une carte en forme d’hommage à Nice pour le compte de Kiblind à l’été 2019.

    Charlotte Roux souligne la grande liberté accordée à l’illustrateur : « Dr. Martens a donné carte blanche à Thomas. Les seuls impératifs consistaient dans la représentation de l’esprit de la marque et de la ville de Nice. La marque a été immédiatement séduite par son univers et il y a eu très peu de retours suite aux premiers croquis. »

    L’impression de la création, riche en couleurs, a été confiée à Artprint. Sur conseil de l’imprimeur lyonnais, le choix s’est arrêté sur un format papier-peint, à la fois qualitatif et propice au travail à distance. La création trône désormais avec majesté au coeur du nouveau magasin Dr. Martens de l’avenue Jean Médecin.

    Source des visuels : Kiblind

    Détenteur d’un MBA en Management stratégique (Université Laval, Canada) et d’une Maîtrise de gestion (Paris IX Dauphine), Bertrand Genevi possède dix ans d’expérience marketing dans les médias (L’Express, 20 Minutes) et en agence de communication (Hopscotch).