Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

C!Print : quelles sont les tendances à retenir ?

Les 4, 5 et 6 février derniers, le salon C!Print a tenu sa promesse et mis le print dans tous ses états. Le salon a accueilli cette année 16 593 professionnels, soit +1,5% par rapport à l’année dernière. Un événement dont IC Le Mag est partenaire.

 

 

Plus qu’un salon, C!Print est un lieu privilégié pour échanger avec des professionnels de tous les secteurs de la communication visuelle et percevoir les dernières tendances du marché. Décrytage.

 

 

 

Embellissement numérique et création virtuelle : le print n’a pas dit son dernier mot 

Attirer des consommateurs de plus en plus connectés, exigeants et zappeurs est un des plus gros défis auquel font face les marques aujourd’hui. Sur ce marché de l’attention, l’embellissement du support imprimé devient un levier de séduction majeur. Avec les progrès des systèmes d’ennoblissement numérique, les marques, même les plus petites, peuvent aujourd’hui s’offrir dorure et vernis sur des courtes séries, dans des délais très réduits, avec les avantages de la personnalisation. Avec l’arrivée des technologies permettant de connecter et d’augmenter les supports imprimés, de nouvelles perspectives s’ouvrent pour elles.

Pour aller plus loin :

(RÉ)ÉCOUTER LA CONFÉRENCE
Embellissement numérique et création virtuelle : le print n’a pas dit son dernier mot 

(RÉ)ÉCOUTER LE TALK DE XEROX
« Offre Xerox CMJN+ » par Antonio Gonçalves Fontelas, EMEA Production Marketing Manager XEROX

 

 

 

 

Print & digital : une complémentarité résolument gagnante 

La complémentarité du print et du digital est un débat qui dépasse aujourd’hui largement le secteur de la communication imprimée. Après avoir redécouvert les vertus de l’objet imprimé pour finalement opter pour le meilleur des deux mondes, les marketers plébiscitent désormais le même mix pour leur communication retail ou événementielle. Dans les magasins, dans les allées des salons, dans la rue même, les écrans sont aujourd’hui omniprésents. Pour les fournisseurs de solutions de communication, c’est une évolution qu’il a fallu prendre en compte.

 

Pour aller plus loin :

(RÉ)ÉCOUTER LA CONFÉRENCE
Print & digital : une complémentarité toujours gagnante ?

 

 

 

 

La personnalisation : un atout pour dynamiser son expérience-client

Dans la dernière étude Personalization Survey réalisée par Dassault Systèmes et CITE Research, dont les résultats ont été présentés en décembre, 84 % des personnes interrogées — on parle d’un panel de 3000 personnes —, estiment que la personnalisation est un critère très important en matière de produit et de service. De son côté, le cabinet de conseil Boston Consulting Groupe dévoile que les marques qui proposent une expérience personnalisée enregistre une hausse de 6 à 10 % de leurs revenus, soit une croissance deux à trois plus rapide que les autres. Une tendance qui est aujourd’hui devenue un levier de croissance majeur pour les fabricants de solutions de personnalisation qui équipent massivement des marques, des enseignes mais aussi des prestataires de services, afin qu’ils proposent à leurs clients des produits à plus forte valeur ajoutée. De nombreux secteurs, de la grande distribution jusqu’au luxe, montrent une forte appétence pour la personnalisation de leurs produits.

 

Pour aller plus loin :

(RÉ)ÉCOUTER LA CONFÉRENCE
Comment apporter la personnalisation à vos clients ?

 

 

 

 

RSE : un levier à saisir pour réinventer son business 

 Défiées par des consommateurs de plus en plus eng(r)agés, les marques sont aujourd’hui de plus en plus nombreuses à vouloir remettre du sens dans leur communication. Elles activent pour cela différents leviers, dont celui d’une communication plus responsable et plus respectueuse de l’environnement. Comme le citoyen lambda, elles veulent aujourd’hui savoir d’où proviennent leurs achats et l’impact qu’ils ont sur l’environnement. À tel point que la recyclabilité d’un support peut désormais s’avérer aussi importante pour elles que son imprimabilité. Pour celles qui veulent faire de l’éco-conception, réfléchir, dès la création d’un produit, à la fin des supports qu’elles utilisent s’impose comme une donnée essentielle à prendre en compte. Un sujet à l’honneur sur C!Print cette année.

 

Pour aller plus loin :

(RÉ)ÉCOUTER LA CONFÉRENCE
RSE : un levier à saisir pour réinventer son business ?

(RÉ)ÉCOUTER LA CONFÉRENCE
Quels supports pour une créativité durable ? 

 

 

 

 

 

Impression numérique textile : un marché de plus en plus dynamique

Tous les voyants sont au vert. Selon la dernière étude de Smithers Pira, le marché de l’impression numérique textile devrait en effet atteindre 4,90 milliards d’euros en 2023 (contre 2,83 milliards d’euros en 2018). Sont concernés les secteurs de l’habillement, de la décoration et de la signalétique. Sur le salon, le textile était en force, avec des solutions d’impression et de finition en petit, moyen et très grand format.

 

Pour aller plus loin :

(RÉ)ÉCOUTER LA CONFÉRENCE :
Impression numérique textile : comment réussir son investissement ?

(RÉ)ÉCOUTER LA CONFÉRENCE
Impression et sublimation : un marché en pleine réinvention

 

 

 

Web-to-print : un service désormais indispensable

Sans surprise, la dynamique qui anime l’imprimerie en ligne, très en force sur C!Print, est l’inverse exact des tendances globales observées dans l’imprimerie traditionnelle. Alors que le chiffre d’affaires de l’imprimerie commerciale et les tonnages imprimés baissent de façon constante depuis 10 ans, on observe que le revenu généré par l’imprimerie en ligne et surtout, sa part de marché, augmentent. En d’autres termes, le web-to-print capte une part croissante des commandes d’imprimés, suivant ainsi les tendances observées dans d’autres secteurs d’activité.

 

Pour aller plus loin :

(RÉ)ÉCOUTER LA CONFÉRENCE :
Le marché de l’imprimerie en ligne en France et en Europe : présentation de l’étude de Ludovic Martin

(RÉ)ÉCOUTER LA CONFÉRENCE
Réussir un projet web-to-print : de la définition des objectifs aux solutions à mettre en place 

 

 

 

 

Prochaine édition C!PRINT /  les 2,3 & 4 février 2021.

 

 

Journaliste, Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité des secteurs des industries graphiques et créatives. Responsable veille & contenu chez 656 Editions, elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives. Ses sujets de prédilection : le design durable, l'éco-conception, la personnalisation ainsi que les dernières évolutions de l'industrie.