Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

[user-meta-login]

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

Les vernis tactiles d’Uni Packaging font la différence

Nouvelle récompense pour le groupe Uni Packaging. En l’espace de deux ans, le spécialiste de l’emballage flexible a séduit de nombreux clients grâce à ses impressions avec vernis tactiles.

 

En 2016, le spécialiste de l’emballage flexible Uni Packaging avait déjà reçu un prix de l’innovation pour une impression avec vernis tactiles. Depuis, de nombreux clients ont été séduits par cette solution de finition à forte valeur ajoutée, réalisable en flexographie, héliogravure et impression numérique.

Le 27 novembre dernier, sur le salon All4Pack, Digiflex, l’entité d’Uni Packaging spécialisé dans l’impression numérique pour l’emballage flexible, a ainsi reçu une deuxième récompense, pour ses packagings réalisés en partenariat avec son client Vegesens et Schur Flexibles.

 

Un toucher papier qui attire les clients

Vegesens a décliné une gamme de 5 sachets snacking : des pépites de fruits bio, 5 parfums différents pour satisfaire la gourmandise de chacun. L’originalité du sachet stand-up en forme, son toucher papier, la variété de la gamme rendue possible grâce à l’impression numérique ont été autant d’atouts qui ont permis le développement du produit, en renforçant son attractivité sur les points de vente.

 

Une finition adaptée à toutes les technologies

Les vernis tactiles proposés par le groupe Uni Packaging sont aujourd’hui adaptés à toutes les technologies : héliogravure, flexographie, numérique et offset. Différents effets sont disponibles : mat, soft touch, papier, ardoise, grain de sable, etc.

Journaliste et content manager spécialisée dans le domaine des industries graphiques et créatives. Diplomée du CFPJ Paris (Centre de formation des journaliste), Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité de ces secteurs. Elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives, où elle décrypte les campagnes de personnalisation orchestrées par les plus grandes marques. Elle travaille notamment sur le phénomène du fast retail et de la personnalisation de l’expérience client.