Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

Konica Minolta imprime sa marque dans l’emballage personnalisé

Spécifiquement développée pour l’impression d’emballages à la demande, la nouvelle presse Konica Minolta PKG-675i répond aux attentes spécifiques et aux besoins croissants de personnalisation des acteurs de l’e-commerce.

 

 

L’impression d’emballages en petites séries a le vent en poupe. Un secteur d’activité est particulièrement en demande de ce type de produits : le e-commerce. Or pour emballer des achats à distance toujours plus nombreux, dopés par la pandémie et promis à un bel avenir, le carton ondulé se taille la part du lion. Selon la dernière étude « State of the Packaging Industry 2020 » du cabinet Smithers, le marché mondial de l’emballage pour la vente en ligne dépassait les 49 milliards de dollars. Au sein de ce volume considérable, l’emballage en carton ondulé représentait un part de 80%.

 

Edoardo Cotichini, Senior Manager Professional Print chez Konica Minolta Business Solutions Europe, confirme cet état de fait :

« La croissance du e-commerce a un impact significatif pour les acteurs du secteur du carton ondulé. Ils vont devoir être capables de réagir rapidement et de mettre au point des emballages adaptés pour relever les défis inhérents à la distribution postale. La production de versions différentes et la personnalisation ne cessent de croître. Notre presse numérique à jet d’encre PKG-675i permet justement de trouver le bon équilibre entre création de prototypes de haute qualité et productions individualisées à faibles tirages. »

 

Fabriquée par Mtex NS, un partenaire portugais de longue date de Konica Minolta, la PKG-675i est capable d’imprimer rapidement et à moindre coût des emballages en carton pliant et ondulé, sous une forme à plat ou prédécoupés : des caisses en carton, des boîtes à pizza, des PLV… Destinée aux tirages courts, cette solution polyvalente correspond aux attentes des imprimeurs et des marques, mais aussi des convertisseurs qui souhaitent réaliser des maquettes de packaging afin d’accélérer la commercialisation de leurs produits et réduire les déchets.

 

 

UNE PRESSE QUI CARTONNE DÉJÀ AUX USA

 

La PKG-675i est équipée de cinq têtes Memjet CMYK qui permettent à la presse d’imprimer des visuels haute qualité à une résolution de 1 600×1 600 ppp et sur une largeur de 1 067 mm. Sa vitesse d’impression s’étend jusqu’à 18 mètres par minute.

 

 

Déjà commercialisée sur le sol américain depuis 2019, la PKG-675i utilise des encres à base d’eau autorisées par la FDA (Food and Drug Administration) pour les produits en contact avec des aliments. L’arrivée de cette machine sur le marché européen est marquée par l’ajout de nouvelles fonctionnalités, telle qu’un système de nettoyage de la surface à imprimer, pour éliminer toute trace de poussière et des résidus éventuels.

 

Source des visuels : Konica Minolta

Détenteur d’un MBA en Management stratégique (Université Laval, Canada) et d’une Maîtrise de gestion (Paris IX Dauphine), Bertrand Genevi possède dix ans d’expérience marketing dans les médias (L’Express, 20 Minutes) et en agence de communication (Hopscotch).