Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.
©Jordan-Whitfield-for-unsplash_header

MÉTROPOLE s’investit dans son labo photo

Racheté par l’imprimeur numérique Métropole en juillet 2018, le labo photo parisien Initial poursuit sa mue. Et se transforme en un vrai concept-store autour de l’art de la photographie.

 

Denise Zanet a bien choisi son moment. À la veille de l’ouverture de Paris Photo qui se tiendra à Paris du 7 au 10 novembre 2019, la directrice marketing et du développement de Métropole présente son nouveau projet « Initial Labo » : un concept innovant autour de la photographie imaginé pour accompagner le renouveau du labo photo, racheté par l’imprimeur numérique il y a dix-huit mois.

« Nous sommes un vrai labo photo, nous tirons les grandes expos et nous voulons continuer à accompagner les photographes pour les aider à valoriser leur travail. Le labo comme le photographe doivent pouvoir exister » martèle la dirigeante. Son projet : faire cohabiter dans un même espace les experts du labo, les photographes en devenir et les plus confirmés pour créer une émulation créative autour de la photographie. « Avec toute l’expertise de Métropole pour aider les photographes à scénariser leur travail », précise Denise Zanet.

 

 

InitialLABO_logo copie

 

« Le labo et le photographe doivent pouvoir exister. Avec Métropole, nous aidons les photographes à scénariser leur exposition ».

 

 

Les travaux pour transformer les actuels locaux du labo sont en cours. « Initial Labo » sera bientôt prêt, avec sa galerie, son labo, sa librairie thématique et sa boutique, dans laquelle seront proposés des carrés format Polaroïd conçus en partenariat avec la marque Amédée 1851, des fragrances uniques développées avec Creascents, de la maroquinerie Carlo Pagani, des bijoux Atelier Paulin, etc. « Tout un univers du beau autour de la photo, avec un fil conducteur symbolisé par le rouge inactinique » résume Denise Zanet.

 

 

Journaliste et content manager spécialisée dans le domaine des industries graphiques et créatives. Diplomée du CFPJ Paris (Centre de formation des journalistes), Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité de ces secteurs. Elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives, où elle décrypte les campagnes de personnalisation orchestrées par les plus grandes marques. Elle travaille notamment sur le phénomène du fast retail et de la personnalisation de l’expérience client.