Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.
©Asterix-nouvel album

Le dernier album d’Astérix a été imprimé en France chez POLLINA

Sorties le 24 octobre, les nouvelles aventures d’Astérix le Gaulois, La Fille de Vercingétorix, ont été imprimées en 5 millions d’exemplaires, dont 2 rien que pour le marché francophone. C’est l’imprimeur vendéen Pollina, spécialisé dans l’impression quadri-couleur, qui a été chargé de l’impression en langue française de ce 38ème tome.

 

 

Le 38ème tome des aventures d’Astérix le Gaulois, La Fille de Vercingétorix, est sorti ce jeudi 24 octobre à 5 millions d’exemplaires, dont 2 pour le marché francophone. Et c’est en Vendée qu’une partie de ces exemplaires a été imprimé, au sein de l’imprimerie Pollina qui emploie aujourd’hui 240 personnes.

 

À tirage exceptionnel, mesures exceptionnelles

 

Un tirage exceptionnel qui a fait l’objet d’un contrat de confidentialité entre l’éditeur Albert-René (groupe Hachette) et l’imprimerie, pour que rien ne fuite avant la sortie officielle de l’album. Une procédure classique que connaît bien Pollina qui était déjà derrière l’impression du 36ème tome des aventures du petit Gaulois, ainsi que de plusieurs réimpressions.

Président de l’imprimerie éponyme, Laurent Pollina, interviewé par Ouest-France, évoque des « palettes filmées avec du film opaque, l’interdiction de nommer l’ouvrage dans toutes les communications et tous les mails à son sujet ». La couverture avait été dévoilée le 14 octobre.

Astérix reste aujourd’hui l’un des rares phénomènes mondiaux d’édition avec, à ce jour, 352 millions d’albums vendus en 111 langues et dialectes.

 

 

Astérix_couverture-du-nouvel-album-des-aventures-d-asterix-la-fille-de-vercingetorix