Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

    Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

    Follow Point

    Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

    Crayon Laser crée l’événement au Brainstore d’Antalis

    Un mur végétal de cinq mètres de haut, des centaines de Tour Eiffel, une cathédrale… Le 5 avril dernier, Victor Lamarche et Anthony Roques, les fondateurs du studio de design Crayon Laser, étaient au Brainstore parisien d’Antalis pour une démonstration de découpe laser. Une expo à couper le souffle, à voir jusqu’au 31 mai.

     

    Créé il y a trois ans par Victor Lamarche et Anthony Roques, Crayon Laser est un atelier de production numérique spécialisé dans la gravure et la découpe laser sur-mesure. ​Avant-gardistes, les deux créateurs promeuvent une nouvelle manière de créer et de personnaliser des objets grâce à des méthodes de production innovantes et des machines à commande numérique à la pointe de la technologie. Une offre qui s’accompagne aujourd’hui d’une réelle expertise dans le domaine de la création et du design, ainsi que dans de conseils dans le choix des matériaux. Leur leitmotiv : rivaliser de créativité et d’ingéniosité pour repousser les limites technologiques de leurs machines. Nos deux créateurs ne se refusent rien et cisèlent aujourd’hui tous types de matériaux :  du papier au bois en passant par le cuir, la roche, l’aluminium, le plastique ou encore le chocolat !

     

    400 Tour Eiffel uniques

     

    Le 5 avril dernier, ils étaient les invités vedettes du Brainstore parisien d’Antalis. Le leader européen de distribution de papiers voulait montrer à ses clients tout le potentiel créatif de la découpe laser sur papier. Dans la table des matières proposées : les papiers Chromolux, les papiers de création d’Arjowiggins ainsi que les cartons graphiques Invercote distribués par Antalis. Les motifs avaient été préalablement conçus sur ordinateur, ils ont ensuite été découpés sur place. Les créatifs et clients présents ont ainsi pu voir se créer devant eux de larges feuilles tropicales, un mur végétal de cinq mètres de haut ou encore 400 Tour Eiffel, toutes de couleurs différentes.

     

    Du papier aux sneakers et coques d’iPhone

     

    Dynamique, notre duo de créateurs n’en est pas à sa première démonstration hors les murs. Les Galeries Lafayette du boulevard Haussmann et le Publicis Drugstore à Paris les ont déjà invitées à venir personnaliser des paires de sneakers ou des coques d’iPhone en direct pour leurs clients.
    En début d’année, Crayon Laser a par ailleurs remporté le premier prix d’un concours de création Wikifab, destiné aux makers, et organisé en partenariat avec le fabricant de machines laser Trotec. Leur projet : un terrarium lumineux incroyable, réalisé avec seulement de la découpe laser de matériau et une bonne dose d’ingéniosité. Le premier lot à gagner était une machine : une Speedy 300-80w ATMOS de chez Trotec, d’une valeur de 45 000 €. De quoi décupler leur créativité.

     

     

    Journaliste, Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité des secteurs des industries graphiques et créatives. Responsable veille & contenu chez 656 Editions, elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives. Ses sujets de prédilection : le design durable, l'éco-conception, la personnalisation ainsi que les dernières évolutions de l'industrie.