Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

Antalis en mode upcycling avec Refit, un papier à base de fibres naturelles

Réutiliser les déchets d’une des industries les plus polluantes, la mode, pour en faire un papier premium : voici le principe du Refit, un produit vertueux développé par Favini et distribué en exclusivité par Antalis.  

 

Le marché est de plus en plus en demande de papiers de création recyclés. Pour y répondre, Antalis a scellé un accord de distribution exclusive avec Favini, un producteur italien de solutions graphiques à base de fibres naturelles.

Les papiers Refit conçus par Favini reposent sur les principes de l’économie circulaire : les fibres textiles de laine et de coton jugées trop courtes pour l’industrie de la mode – et qui sont habituellement jetées – sont réutilisées et transformées en papier de qualité. Ce processus de production, de plus en plus en vogue, est qualifié d’upcycling (ou recyclage « par le haut »).

 

 

Composés de 15% de fibres de laine ou de coton issues de l’industrie italienne du cardage, de la filature et du tissage, de 40% de cellulose recyclée post-consommation certifiée FSC et de 45% de fibres de cellulose vierge également certifiées FSC, les papiers Refit contribuent à limiter l’utilisation de matières premières vierges.

Recyclable et biodégradable à 100%, cette gamme de papiers éco-responsables est par ailleurs fabriquée à partir d’une énergie verte : l’hydroélectricité auto-produite par l’usine de Favini, ce qui lui permet d’avoir un impact carbone neutre.

 

Des papiers haut de gamme

 

Les papiers Refit, disponibles du 120 au 360g/m2, offrent une expérience tactile singulière. Visibles en surface, les résidus textiles confèrent au produit un toucher authentique :  une certaine rugosité pour la laine et une forme de douceur pour le coton.

Destinée à un usage varié (invitations, couvertures de livres, étiquettes de vêtements, packaging…), la gamme se scinde en deux produits haut de gamme, exclusivement distribués par Antalis : les Refit Wool et Refit Cotton.

 

Refit Wool : le cachet particulier de la laine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en noir ou en bleu et composé de chutes de laine, le Refit Wool est compatible avec toutes les techniques d’embellissement, telles que le marquage à chaud et le gaufrage. Les peluches si caractéristiques de la laine, clairement apparentes, donnent au papier un cachet particulier, au niveau visuel bien sûr mais aussi tactile. 

 

Refit Cotton : imprimable en offset et toner sec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À l’image du Refit Wool, la déclinaison Cotton est compatible avec toutes les principales techniques d’embellissement et de transformation et adaptée à l’impression avec toner sec et offset. Décliné en blanc, nacré ou gris, le Refit Cotton se définit par un aspect chiné et doux au toucher, lié à sa teneur en coton.

 

 

Crédit Photos : © Antalis

Détenteur d’un MBA en Management stratégique (Université Laval, Canada) et d’une Maîtrise de gestion (Paris IX Dauphine), Bertrand Genevi possède dix ans d’expérience marketing dans les médias (L’Express, 20 Minutes) et en agence de communication (Hopscotch).