Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

La WWF prend le bus pour défendre la faune sauvage

Un autobus d’une espèce particulière a récemment sillonné les routes du Danemark. Bardé de visuels représentant une forêt tropicale, le véhicule fait disparaître à chacun de ses arrêts les animaux sauvages illustrés sur ses portes : une campagne d’intérêt général impactante, pour sensibiliser à l’extinction de certaines espèces sauvages.

 

La forêt tropicale s’invite en ville. Après Lacoste et le détournement de son logo iconique, une nouvelle opération de communication remarquable pour la défense de la cause animale s’est tenue le mois dernier, au Danemark. La WWF (World Wildlife Fund) en est à l’initiative.

L’ONG fondée en 1961 publie un rapport bisannuel, Planète Vivante, qui dresse un panorama précis de l’état de la biodiversité à l’échelle du monde. Le constat est sans appel : la taille des populations de vertébrés sauvages a chuté de 68% depuis 1970.

Pour alerter l’opinion publique sur ce bilan alarmant, la WWF a fait appel à l’agence de communication Pong, basée à Copenhague. Le pitch était limpide : illustrer la vitesse vertigineuse à laquelle les animaux sauvages disparaissent de la planète, en maximisant l’exposition du message dans l’espace public.

 

UNE MISE EN SCÈNE EFFICACE

 

La réponse des créatifs fut pleine d’astuce. En usant d’un autobus au cœur de leur dispositif, les communicants de Pong ont en effet trouvé le medium idéal pour répondre aux objectifs de la WWF : une diffusion du message à grande échelle – via la circulation du véhicule à travers la ville ainsi qu’une surface d’affichage conséquente – et une matérialisation parfaite de l’extinction des animaux, grâce à l’action des portes.

Quand les portes de l’autobus s’ouvrent, le tigre, le gorille et l’orang-outan représentés sur celles-ci disparaissent. Un symbole fort et imparable.

 

 

Pour mettre en œuvre cette campagne outdoor, Pong et la WWF se sont associés à l’expert danois de la communication sur autobus : OutofhomediaFondée en 2014, l’entreprise de Copenhague gère la publicité de près de 3 000 bus dans le royaume scandinave.

Équipée d’un studio, Outofhomedia réalise l’impression des créations publicitaires en interne. Pour le compte de la WWF, la société a produit les visuels avec une imprimante Oki M-64s. Elle a par ailleurs pris en charge la pose des films Avery Dennison 3000-series nécessaires au covering de l’autobus.

 

 

 

 

Détenteur d’un MBA en Management stratégique (Université Laval, Canada) et d’une Maîtrise de gestion (Paris IX Dauphine), Bertrand Genevi possède dix ans d’expérience marketing dans les médias (L’Express, 20 Minutes) et en agence de communication (Hopscotch).