Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.
SNCF Milan mort de Leonard de Vinci

La SNCF et la Mairie de Milan célèbrent les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci

Pour célébrer les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci, la SNCF et la Mairie de Milan ont décidé de créer l’événement dans les TGV reliant Paris à la capitale de la Lombardie. Un premier train personnalisé aux couleurs du génie italien est déjà parti de la gare de Lyon.

 

Cette année 2019 marque la célébration des 500 ans de la mort de Léonard de Vinci. À Milan, où le génie italien a durablement laissé son empreinte, les préparatifs sont en cours. A cette occasion, SNCF Voyages Italia s’associe à la ville et personnalise son TGV reliant Milan à Paris. Une belle façon d’incarner le lien entre les deux pays qui ont bénéficié de l’hérédité culturelle du maître. Né en Toscane, en Italie, Léonard de Vinci est en effet mort en France, dans sa résidence du Clos Lucé, à Amboise.

Cet héritage, SNCF Voyages Italia le met en scène sur ses trains Paris-Milan avec une livrée personnalisée qui raconte l’histoire française du maître. On y aperçoit La Joconde, le château royal d’Amboise et la région de Centre-Val de Loire. À l’intérieur, c’est en Italie que le voyageur poursuit son périple entouré des dessins du Code Trivulziano et des décorations murales de la Salla delle Asse, mises en scène dans la voiture-bar. Des oeuvres qui peuvent être aussi admirées à travers une expérience de réalité augmentée accessible via une application. Conférences, livres, jeux de sociétés, constructions de maquettes, etc. attendent également les passagers curieux de découvrir cette histoire.

Le train qui relie Paris et Milan compte trois aller-retours par jour et propose tout au long de l’année des activités tels que des cours de langue et des zones d’échange dans les trains.

 

Pour cette opération de pelliculage personnalisé, la SNCF a fait appel à la société Mégamark
qui a utilisé pour l’occasion les films made in France de la société Hexis.

 

 

Pour aller plus loin, découvrez le making of de l’opération :

 

 

 

Sur le même sujet :

Ceux qui aiment l’art prendront le train

 

Journaliste et content manager spécialisée dans le domaine des industries graphiques et créatives. Diplomée du CFPJ Paris (Centre de formation des journalistes), Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité de ces secteurs. Elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives, où elle décrypte les campagnes de personnalisation orchestrées par les plus grandes marques. Elle travaille notamment sur le phénomène du fast retail et de la personnalisation de l’expérience client.