Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

Signalétique : le Grand Paris Express dessine son réseau

Depuis le 3 octobre, le grand public est invité à se familiariser avec la future rame de métro et le mobilier des gares du Grand Paris Express. L’occasion de saluer le savoir-faire français en matière de design et d’avoir un premier aperçu de la signalétique du futur métro francilien.

 

Pour le Grand Paris Express, l’année 2020 sera design ou ne sera pas. La Société du Grand Paris et Île-de-France Mobilités lèvent le rideau sur les futures rames conçues par Alstom pour les lignes 15, 16 et 17. Le matériel roulant est ainsi révélé à Saint-Ouen, à la Fabrique du métro. Depuis le 3 octobre, des journées portes ouvertes sont organisées tous les premiers samedis du mois pour permettre au grand public de découvrir le futur univers du métro francilien.

Dans leur parcours, les visiteurs déambulent à travers le mobilier des gares présenté sous forme d’esquisses, de photos ou de maquettes. Points d’accueil, assises, supports et matériaux portant la signalétique sont ainsi dévoilés. C’est le fruit de la réflexion de deux grandes signatures du design, chacune occupant un périmètre qui lui est propre : Patrick Jouin, pour le design des objets, et Ruedi Baur, pour le design graphique.

 

« LE COMMUN » DE 12 MILLIONS DE FRANCILIENS

 

Cet environnement, que l’on retrouvera d’une gare à l’autre, contribuera à définir une nouvelle expérience du transport en métro. Il participera également à construire une continuité d’information et de services pour les voyageurs entre les réseaux historiques (métro, TER, Transilien) et le Grand Paris Express. D’où une collaboration étroite avec Île-de-France Mobilités.

« Notre travail, c’est le commun » entre les 12 millions de Franciliens, pour qu’ils « comprennent en utilisant un système qu’ils appartiennent à une communauté », analyse Patrick Jouin. Le design n’est donc pas qu’affaire d’esthétisme ou de praticité. Il participe aussi à « se recréer une carte mentale », comme le souligne Ruedi Baur.

 

GrandParisExpress-siognaletique-RuediBaur1

 

Sur la reproduction grandeur nature du quai d’une future gare du Grand Paris Express, les visiteurs découvrent le système d’information voyageur conçu par Ruedi Baur, qui parle ici de « design civique ». « Nous travaillons pour les citoyens que nous sommes » affirme le designer. Le défi était de respecter l’identité des différentes gares du réseau, conçues par une trentaine d’architectes et d’artistes, tout en les reliant entre elles via un fil rouge.

 

UNE SIGNALÉTIQUE GRAND FORMAT MULTILINGUE

 

Auteur de l’identité visuelle du Centre Pompidou, des aéroports de Cologne-Bonn et de Vienne ou de la signalétique de l’agglomération bordelaise, Ruedi Baur s’est associé avec le typographe Peter Bil’ak pour concevoir la police de caractères et proposer une signalétique grand format, visible de loin et déclinée en cinq langues. Une série de repères visuels, à laquelle s’intègrent également des « illustrations sensibles » et colorées a également été créé pour proposer « un parcours de bienveillance » et souligner le contexte de chaque site.

 

 

INTERVIEWS : rencontres et échanges avec les designers Patrick Jouin et Ruedi Baur 

 

IMMERSION : les premières images du futur métro des lignes 15,16 et 17