Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

ScanPyramidsVR ou comment visiter Khéops sans quitter Paris

Se téléporter en Egypte, sur le plateau de Gizeh. C’est ce que propose actuellement la Cité de l’architecture et du patrimoine via son expérimentation ScanPyramidsVR, en réalité virtuelle.

 

Dans la série, les nouvelles technologies sont l’avenir de nos musées, citons l’expérimentation en cours à la Cité de l’architecture et du patrimoine, ScanPyramids VR, qui nous propose une visite inédite des plus beaux sites de l’Egypte antique en réalité virtuelle. Depuis le 14 février en effet, le palais de Chaillot invite ses visiteurs à visiter les pyramides sans quitter Paris. L’expérience 100% immersive permet d’arpenter le plateau de Gizeh avec ses temples et son Sphinx, et de pénétrer dans les entrailles d’une pyramide. Les visiteurs-explorateurs sont équipés d’un sac à dos et d’un casque de réalité virtuelle.

 

 

 

Un prototype immersif, dans les pas des scientifiques

 

Le projet ScanPyramids VR est bien plus qu’un simple artifice muséographique. Il est le fruit d’importants travaux scientifiques, toujours en cours, portés par une équipe internationale dont l’objectif est de radiographier les pyramides à la recherche de cavités encore inconnues et inexplorées.

C’est la société Emissive, partenaire de la mission scientifique ScanPyramids, qui a réalisé le prototype immersif ScanPyramids VR, en partenariat avec La Fondation Dassault Systèmes, pour l’institut HIP (Heritage Innovation Preservation Institute). ScanPyramids VR a été conçu afin d’imaginer le futur de l’immersion collaborative. Il permet à une dizaine de personnes de visiter et de se déplacer à l’échelle 1 dans la pyramide de Khéops. Cette expérience en réalité virtuelle présente d’une façon complètement inédite les investigations menées sur le terrain qui ont permis d’ouvrir un nouveau chapitre sur le mystère des monuments égyptiens. Le public peut voir l’intérieur de la pyramide sous différents angles, à différentes échelles et depuis toutes les pièces. La visite se déroule accompagnée d’un guide, membre de la mission, qui détaille les découvertes faites par les équipes scientifiques, dont le fameux Big Void découvert en 2017, un vide immense situé dans la partie haute de la pyramide.

Les premiers chanceux à avoir tenté l’expérience en sont ressortis « bluffés ». « Chaque pièce vous apparaît dans sa taille réelle », « On a même l’écho de la chambre du roi »… Waouh non ?

 

 

 

 

 

 

 

Journaliste et content manager spécialisée dans le domaine des industries graphiques et créatives. Diplomée du CFPJ Paris (Centre de formation des journalistes), Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité de ces secteurs. Elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives, où elle décrypte les campagnes de personnalisation orchestrées par les plus grandes marques. Elle travaille notamment sur le phénomène du fast retail et de la personnalisation de l’expérience client.