Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.
Espaa-palais-brongniart-©Lea-Degez_header

Le Palais Brongniart prend un coup de jeune

Du 25 juillet au 30 août 2019, le street art s’invite au Palais Brongniart avec l’exposition Street Packing. Pour l’occasion, une œuvre éphémère s’installe sur les colonnes du monument.

 

 

Du 25 juillet au 30 août, le Palais Brongniart présente la première édition de Street Packing, une exposition de projets street art élaborée en collaboration avec la Ville de Paris et l’Ecole Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques de la Ville de Paris (EPSAA).

Pour l’occasion, une œuvre éphémère s’installe sur la façade principale du monument. Signé Léa Degez, étudiante à l’EPSAA, elle a été sélectionnée par un jury de professionnels composé de Jérôme Pernoud, directeur de l’EPSAA, Olivier Ginon, président de GL Events, Jean-Michel Wilmotte, architecte et urbaniste, Armand Hadida, fondateur du salon Tranoi, Nikos Aliagas, journaliste, animateur et photographe, Pierre Clavel, directeur du patrimoine et des relations extérieures chez JCDecaux, Carine Saloff-Coste, directrice de l’attractivité et de l’emploi à la Mairie de Paris, Marie-Christine Lemardeley, adjointe à l’Enseignement supérieur, vie étudiante et recherche à la Mairie de Paris et Patricia Houg, directrice du développement culturel chez GL Events.

 

Une fresque de 35 mètres 

 

Les quatorze colonnes de l’édifice ainsi que quelques-unes des vitres de la façade ouest sont concernées par cette œuvre gigantesque de dix mètres de haut sur trente-cinq mètres de long.

Pour cette création, Léa Degez a choisi de revisiter le mécanisme de l’engrenage afin d’illustrer le travail de la Bourse et ses diverses activités.

 

 

 

Une œuvre qui s’anime en réalité augmentée

 

Grâce à l’application Artivive, les visiteurs de l’exposition pourront également profiter d’une expérience de réalité augmentée qui leur permettra de voir l’œuvre s’animer sous leurs yeux.

Les dix-huit projets des étudiants de l’EPSAA non retenus par le jury seront quant à eux affichés sur les grilles du Palais Brongniart.

 

Le Palais Brongniart : nouvelle adresse hype à Paris

 

Propriété de la Ville de Paris, aujourd’hui géré par GL Events, le Palais Brongniart se réinvente depuis quelques années pour devenir un lieu de vie et d’événementiel au cœur de la capitale. Il accueille aujourd’hui toutes les nouvelles formes d’expression artistique. Les 20 et 21 avril 2019, la première édition d’Inasound, festival dédié aux cultures électroniques, a investi les lieux. Le Spoon 2, le restaurant d’Alain Ducasse, s’y est également installé, dans un décor signé Jean-Michel Wilmotte.

 

Journaliste et content manager spécialisée dans le domaine des industries graphiques et créatives. Diplomée du CFPJ Paris (Centre de formation des journalistes), Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité de ces secteurs. Elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives, où elle décrypte les campagnes de personnalisation orchestrées par les plus grandes marques. Elle travaille notamment sur le phénomène du fast retail et de la personnalisation de l’expérience client.