Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

Le marché publicitaire reprend de la vigueur sur le premier semestre 2021

Selon le dernier Baromètre Unifié du Marché Publicitaire (BUMP), les recettes publicitaires des médias s’inscrivent en hausse de 6,5% vs le 1er semestre 2019. Après une année 2020 proche de la catastrophe, la reprise est donc bel et bien là. 

 

 

 

Les analystes s’attendaient à une embellie sur le marché publicitaire, mais peut-être pas de cette ampleur. Au 1er semestre 2021, selon le BUMP concocté par Kantar, France Pub et l’IREP, les investissements en communication dans l’ensemble des médias se montent à 7,150 milliards d’euros. Il s’agit d’une forte progression, certes escomptée, par rapport au premier semestre 2020 (+33,3%), mais aussi en comparaison du S1 2019 (+6,5%).

Le digital (search, display, social et autres leviers) tire la croissance des médias, comme attendu. Ses recettes nettes s’élèvent à 3,834 milliards d’euros, soit un bond de +41,9% par rapport au 1er semestre 2020 et +36,9% vs les six premiers mois de 2019. Dans un contexte de digitalisation généralisée de l’économie, le trio Google-Facebook-Amazon se taille la part du lion (+50% de croissance vs +26% pour les autres acteurs).

 

BELLE REPRISE POUR LE PRINT, LE DOOH ET LE COURRIER 

 

Tous les médias excepté le cinéma enregistrent des bilans positifs sur le 1er semestre 2021 par rapport au 1er semestre 2020. La presse progresse notamment de +17,7% et voit son portefeuille d’annonceur gonfler de 10%. La publicité extérieure (+17,0%), en particulier le DOOH (+39,2%), renoue aussi avec la croissance. Enfin, le courrier publicitaire, fort de 334 millions d’euros d’investissements, signe une hausse de +15,7%.

Il est néanmoins à noter que ces mêmes médias restent encore en retrait par rapport au 1er semestre 2019 : la presse (-17,8% d’investissements publicitaires), la publicité extérieure (-32,9%, dont le DOOH à -33,0%), ainsi que le courrier publicitaire (-18,9%).

 

UNE CROISSANCE À DEUX CHIFFRES SUR 2021 

 

Pour l’année 2021 au complet, les perspectives sont belles, même si un peu moins enthousiasmantes que sur le 1er semestre. La croissance des investissements devrait s’élever fin décembre à +14,8%, pour atteindre le chiffre de 30,4 Mds d’euros. Encore une fois, le digital devrait agir comme moteur dans cette progression.

 

Source des visuels : in-Store Media Group, BUMP

Détenteur d’un MBA en Management stratégique (Université Laval, Canada) et d’une Maîtrise de gestion (Paris IX Dauphine), Bertrand Genevi possède dix ans d’expérience marketing dans les médias (L’Express, 20 Minutes) et en agence de communication (Hopscotch).