Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.
EN-CE-MOMENT-©Jam-Capsule-JARDINS-MYSTIQUES3

« Jam Capsule » à la Villette : une expérience sonore et visuelle monumentale

Jusqu’au 12 septembre 2020, la Grande Halle de la Villette accueille en exclusivité JAM CAPSULE, un dispositif de vidéo-projection monumental qui propose aux visiteurs de vivre une expérience culturelle immersive inédite. Dans un immense espace dédié de plus de 2 500 m², le public voyage au cœur de différentes expositions thématiques sur l’environnement, la peinture, la société, la danse, le patrimoine, l’intelligence artificielle ou encore le street-art.

 

 

Un édifice éphémère oblongue en toile et à l’envergure colossale s’est installé pour l’été dans la grand Halle de la Villette. Cette étonnante cellule géante de 12 mètres de hauteur, 40 mètres de long et 25 mètres de large abrite en son sein un dispositif culturel totalement immersif :  JAM CAPSULE.

 

UN DISPOSITIF CUTUREL IMMERSIF

 

Le principe de JAM CAPSULE est de proposer une expérience artistique visuelle et sonore inédite. Techniquement, ce sont près de 2 500 m² de surface de vidéo-projection en ultra haute-définition qui ont été installés, avec un dispositif de son spatialisé. Un outil technologique impression que Philippe Ligot, président de The Jam Project et concepteur et producteur de Jam Capsule, a mis dans les mains d’artistes leur donnant ainsi la possibilité de renforcer ou non l’aspect immersif de leur création.

 

« Nous avons imaginé un concept permettant à chaque visiteur d’évoluer physiquement dans des œuvres. C’est aussi un espace de liberté mis à disposition d’auteurs de toutes disciplines qui peuvent être artistes, scientifiques, ou encore historiens, le principe de base étant de produire une œuvre singulière et de haute qualité notamment dans son écriture afin d’offrir une expérience sensorielle et intellectuelle inédite au public », explique Philippe Ligot.

 

 

UN OUTIL PÉDAGOGIQUE

 

Grâce à un chatbot multilingue, le public découvre des contenus enrichis sur l’histoire et les secrets des œuvres projetées.

« JAM CAPSULE peut être très aisément déployée dans d’autres lieux en province ou à l’étranger. Nous espérons convaincre quelques grandes villes françaises dès cet hiver. JAM CAPSULE est un formidable outil culturel bien-sûr, mais il peut aussi devenir un outil pédagogique notamment dans le cadre de coopérations avec les élus locaux et l’Éducation Nationale », prévient Philippe Ligot.

 

 

« MATIÈRE À PENSER »

 

Créé par l’Atelier Athem, THE JAM PROJECT est un atelier de production et de scénographie dédié au secteur culturel. En France, on a déjà pu apprécier plusieurs de ses réalisations, avec, à chaque fois, des « lieux » de projection prestigieux comme les grands tours de la Bnf, les voiles de verre de la Fondation Louis Vuitton, la Pyramide du Louvre, le tympan de l’abbaye Sainte-Foy-de-Conques, les moucharabiehs de l’Institut du Monde Arabe, les Invalides, la boutique Lacoste des Champs-Élysées, le projet (E)motion Wim Wenders au Grand Palais, etc. Avec des réalisations qui, à chaque fois, ont suscité l’intérêt du public. Sa force : ne pas faire simplement de l’entertainment, mais proposer aussi “matière à penser”.

 

 

 

AU PROGRAMME CET ÉTÉ

 

DES CAPSULES LONGUES (45 minutes)

 

LEGACY, le courage de la vérité
Artiste : Yann Arthus-Bertrand

Découvrir d’une manière inédite, sur les musiques d’Armand Amar, le meilleur des films de Yann Arthus-Bertrand : 15 années à parcourir le monde pour le raconter et donner à réfléchir sur l’héritage à transmettre aux futures générations.

MARIA BY CALLAS
Artiste : Tom Volf

Au travers d’archives inédites, rencontrer en toute intimité la légendaire Maria Callas dans une projection grandiose. Pour les amateurs d’opéra autant que pour les novices, cette capsule dévoile les multiples facettes de la célèbre cantatrice et Diva.

 

3e SCÈNE DE L’OPÉRA NATIONAL DE PARIS
Artistes : Hugo Arcier, Sébastien Laudenbach, Glenn Keane, Claude Lévêque, Felix de Givry, Ugo Bienvenu et Clément Cogitore

La 3e Scène, scène digitale de l’Opéra National de Paris, propose un voyage autour de six court-métrages de sa collection, mis en espace de manière inédite. Ces regards d’artistes contemporains plongent au cœur de l’opéra et du ballet.

 

JAPON, un autre regard
Artiste : Pierre Goismier
Production : GEDEON programmes

Une vision du Japon tout en contraste, entre projection monumentale des plus belles images aériennes des neiges de l’île d’Hokkaido et des eaux turquoises d’Okinawa. Un périple pour redécouvrir le Japon au plus près des Japonais. Le visiteur survole les montagnes de la région d’Iwate et accompagne une jeune Maiko à sa première cérémonie du thé…Cette expérience documentaire immersive invite le public à ressentir le Japon et partager à le savoir-faire de Japonais aux parcours singuliers.

 

JARDINS MYSTIQUES
Artiste : Tom Volf

Une promenade parmi les plus grands chefs-d’œuvre des peintres flamands du XVème siècle, mis en mouvement et en musique sous la direction artistique de Tom Volf. Déambulez dans les jardins de l’Agneau Mystique de Van Eyck, à l’intérieur du monde féérique de Bosch et prenez peur devant les flammes du Jugement Dernier de Van der Weyden.

 

 

CAPSULES COURTES (5 à 7 minutes)

 

ITÉRATION
Artistes : Lek & Sowat

En collaboration avec Nano Ville Film, Lek et Sowat proposent une expérience kaléidoscopique étonnante. Installation évolutive, Itération rassemble différents travaux des artistes remaniés dans un environnement 3D dynamique qui changera à mesure qu’ils découvrent et affinent leur connaissance des nouvelles technologies mises à leur disposition.

 

IA, L’ENFANCE DE L’ART
Artiste : Collectif Obvious

Mélangeant tradition et nouvelles technologies, Obvious pose des questions actuelles, interrogeant sur la place grandissante de l’intelligence artificielle dans nos procédés et dans nos interactions, jusque dans les industries les plus créatives. Décrivant un nouveau processus créatif unique et atypique, ce film questionne la relation entre un artiste et son outil, et la nature même de l’art.