Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

Icona d’Or 2020 : les décors éducatifs de l’Agence Riccobono récompensés par les internautes

Les Icona d’Or, qui récompensent tous les deux ans les réalisations des professionnels de la communication visuelle, ont rendu leur verdict le 17 septembre dernier au cours d’une cérémonie digitale, dont IC Le Mag était partenaire. Pour la première fois, le concours a remis un prix « coup de cœur des internautes », attribué à l’Agence Riccobono (lauréat de la catégorie marquage et décor) pour la décoration de l’école Saint-François de Paule, à Fréjus. Décryptage du projet.

 

À Fréjus, l’école Saint-François-de-Paule, dont une partie de l’établissement donne sur la rue, fait face à une problématique de sécurisation de ses vitres, notamment pour une protection anti bris de glace et un besoin d’occultation. Le directeur, Sébastien Martel, sollicite alors l’Agence Riccobono, imprimeur numérique grand format et spécialiste de la scénographie d’espaces basé au Muy, quelques kilomètres plus au nord. « Le projet initial portait sur de la vitrophanie. Mais nous avons proposé d’aller beaucoup plus loin que le cahier des charges et de mener un projet de décoration pour toute l’école », rappelle Sophie Riccobono, responsable marketing et communication du Groupe Riccobono, maison-mère de l’Agence.

 

LE PRINT AU SERVICE DE LA PÉDAGOGIE

« À l’école Saint-François-de-Paule, nous sommes convaincus que la réussite des enfants passe par l’aménagement d’un environnement propice à la créativité », explique Sébastien Martel, directeur de l’établissement scolaire. La décoration de l’école se mue alors en véritable projet pédagogique, mené en concertation entre l’établissement et l’agence. Le thème : les climats, leur flore et leur faune. « Notre designer a divisé l’école en trois zones, correspondant chacune à un climat : tropical, tempéré et polaire. Chaque zone avec ses animaux, ses plantes et ses océans. Nous y avons associé des personnages auxquels les enfants peuvent s’identifier – une fille, un garçon, un chien et un perroquet – qui évoluent dans les décors, dont la taille a été pensée en fonction des âges des enfants. Ainsi, les personnages vont suivre les enfants pendant toute leur scolarité et peuvent être intégrés par l’équipe pédagogique dans des supports d’apprentissage », dévoile Sophie Riccobono.

 

UN PROJET DÉCLINÉ SUR PLUSIEURS SUPPORTS

Pour l’impression des décors, l’Agence Riccobono s’est appuyé sur son parc de machines HP Latex, dont les encres à base d’eau, sans odeur et certifiées UL Greenguard Gold*, répondent parfaitement aux normes strictes des établissements comme les écoles, crèches et hôpitaux, et produisent des rendus avec des couleurs éclatantes, quel que soit le support. Car l’imprimeur ne s’est pas contenté d’habiller les murs et les fenêtres. « Nous avons également conçu une mappemonde rigide et mobile, ainsi que des magnets qui permettent aux enfants d’apprendre en jouant, précise Sophie Riccobono. Nous sommes aussi intervenus à l’extérieur, avec la création d’un potager accompagné d’un panneau imprimé expliquant le cycle de vie des plantes et sur lequel on retrouve nos petits personnages. Il s’agit de faire prendre conscience aux élèves, dès le plus jeune âge, de l’importance de préserver la planète, les plantes et les animaux, mais aussi d’aborder des thèmes vus en classe de manière ludique ».

 

LA DÉCORATION IMPRIMÉE, VECTEUR DE BIEN-ÊTRE

Le projet aura nécessité trois mois de travail, de la création jusqu’à la pose, réalisée en une semaine pendant les vacances de février afin de faire une surprise aux enfants et aux parents, à leur retour. « Cet environnement contribue à leur épanouissement et leur permet de découvrir toutes les richesses de la Terre », se félicite Sébastien Martel, dont les élèves de CM1 et CM2 sont allés visiter les ateliers d’impression de l’Agence Riccobono, avant d’en faire un exposé aux plus petits. Installés depuis maintenant 18 mois, les décors de l’école Saint-François-de-Paule n’ont pas bougé d’un iota, malgré les centaines de petites mains qui s’en sont emparés. Si le projet de Fréjus est d’une ampleur inégalée, l’Agence Riccobono a depuis travaillé sur de nouveaux projets dans des écoles, mais également des musées et d’autres ERP (établissements recevant du public), notamment en hôtellerie et en entreprise. « Le marché du workspace est en plein essor. La décoration permet de cultiver le bien-être des salariés et l’appartenance au groupe », estime Sophie Riccobono. Ce ne sont pas les élèves de l’école Saint-François-de-Paule qui la contrediront.

 

* La certification UL Greenguard Gold indique que les produits, y compris les encres, les supports imprimés et la combinaison des deux pour des applications en intérieur, contribuent à un environnement en intérieur plus sain en réduisant l’exposition potentielle aux produits chimiques présents dans l’air ambiant. Diverses applications sont certifiées par UL Greenguard Gold, des petits affichages en intérieur aux revêtements muraux complets. La technologie HP Latex est certifiée au niveau maximum qui inclut les applications de revêtements muraux.

© Riccobono-L’Agence

FICHE TECHNIQUE

  • Dimensions du projet (tous médias confondus) : 350 m2
  • Partenaires du projet : HP, Euromedia, BMG, 3M, Saint-Clair Textiles (ex-Dickson Coatings), Clearfocus
  • Matériaux utilisés :

– Toile Jet Tex Comfort (390 gr) de Saint-Clair Textiles (ex-Dickson Coatings)

– Vinyle sans PVC LX480CV de 3M

– Film PVC micro-perforé ImageVue de Clear Focus

– Papier peint Vescom

Dibond 3 mm (lamination magnétique / lamination Velléda)

L’AGENCE RICCOBONO

  • Collaborateurs : 14 personnes
  • Chiffres d’affaires 2019 : 1,5 millions d’euros
  • Site : ZA Les Ferrières – Le Muy (83)
  • Cœur de métier : impression numérique grand format, façonnage, pose
  • Parc machines : imprimante HP Scitex FB750, imprimante HP Latex R2000, imprimante HP Latex 3000, imprimantes HP Latex 570 (x2), table de découpe numérique polyvalente Zünd G3
  • Maison-mère : Groupe Riccobono, 180 collaborateurs, 5 sites, 2 usines, 21 millions d’euros de chiffre d’affaires (offset, numérique, prépresse, façonnage, routage, transport)

ICONA D’OR : LA CRÈME DE LA COMMUNICATION VISUELLE

Créé en 2002 par l’organisation professionnelle E-Visions, le concours des Icona d’Or récompense, tous les deux ans, les réalisations des professionnels de la communication visuelle dans les domaines de l’enseigne, la signalétique, le marquage et décor, le digital média, le design, la décoration lumineuse et l’événementiel. Après avoir dévoilé ses nominés sur C!Print, en début d’année, le concours a remis ses prix 2020 le 17 septembre dernier, au cours d’une cérémonie digitale.

Au total, 32 projets ont été récompensés (prix or, argent et bronze) par le jury présidé par Christian de Bergh, directeur du design et associé de l’Agence Babel, au sein des catégories suivantes : enseigne de bureau, enseigne unitaire (création interne), enseigne unitaire (création externe), design, signalétique (création interne), signalétique (création externe), marquage et décor, décoration lumineuse, réalisation digitale et réalisation événementielle. L’organisateur avait également décidé d’ajouter, exceptionnellement cette année, un prix « coup de cœur des internautes ». Tous ceux qui ont assisté à la soirée digitale ont ainsi pu voter pour leur réalisation préférée, parmi les dix lauréats « Or ». Et c’est le projet de l’Agence Riccobono qui a triomphé.

Journaliste spécialisé dans le domaine des industries graphiques, Florent Zucca est rédacteur en chef du magazine IC LE MAG / Industries Créatives, où il analyse les opérations de personnalisation menées par les marques en matière de retail, de packaging, de décoration et de communication. Diplômé de l’ISCPA Lyon (Institut Supérieur de la Communication, de la Presse et de l’Audiovisuel), il a auparavant travaillé, pendant près de dix ans, dans la presse économique.