Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.
Projet décoration Région Ile de France Muzéo

Un promoteur inspiré pour le siège du Conseil Régional d’Île-de-France

Leader mondial des services immobiliers, Tishman Speyer est l’heureux propriétaire du bâtiment « Influence 1 » qui accueille le nouveau siège du Conseil Régional d’Île-de-France inauguré ce mois-ci. Parmi ses argumentaires de vente : la présence de deux fresques uniques réalisées par le français Muzéo.

 

Faire de ses bureaux un lieu inspirant pour ses salariés, un espace où ils auront plaisir à travailler : c’est aujourd’hui le leitmotiv récurrent d’un nombre croissant d’entreprises. Mais également, et c’est plus nouveau, de promoteurs, qui ont compris que pour séduire leurs clients, ils devaient eux-aussi proposer de « beaux lieux », et pas forcément de simples murs bruts.

 

Mieux vivre, mieux travailler, mieux communiquer

 

Leader mondial des services immobiliers, l’américain Tishman Speyer est propriétaire du nouveau bâtiment Influence 1 qui accueille dans l’éco-quartier de Saint-Ouen, le nouveau siège du Conseil Régional d’Île-de-France. Mieux vivre, mieux travailler, mieux communiquer : l’immeuble est né de la volonté́ de répondre à ce triple objectif. Avec une particularité, celle d’intégrer de l’art dans le projet. Deux grandes fresques ont ainsi été réalisées dans la hall d’accueil du bâtiment et dans la Gaming Zone pour habiter les lieux et leur donner une âme à part entière. Pour réaliser ces deux fresques uniques, Tishman Speyer a parié sur les talents reconnus en matière d’artwork de la société française Muzéo, bien connu des grands groupes hôteliers qui font appel à son expertise pour personnaliser leurs espaces, et qui se développe aujourd’hui dans l’univers du tertiaire où la demande est forte.

 

« Mieux vivre, mieux travailler, mieux communiquer : l’immeuble est né de la volonté́ de répondre à ce triple objectif » explique Tishman Speyer. Les deux fresques proposées par Muzéo incarnent à leur manière cette stratégie.

 

Un esprit Jean-Michel Basquiat

 

Depuis 2005, Muzéo aide ses clients à raconter de belles histoires en créant pour eux des images d’art uniques et personnalisés. Entreprise du Patrimoine Vivant, elle a développé une méthodologie permettant de concevoir et d’enrichir un espace en mettant l’art au service du design. Pour travailler, son équipe, composée de designers et de scénographes, a accès aux banques d’images des plus grandes institutions culturelles avec lesquelles elle a signé des accords de partenariat.

Dans le cas du projet « Influence 1 », les sources d’inspiration sont à chercher du côté de l’œuvre de Jean-Michel Basquiat.

Dans le hall d’accueil, une fresque aux tonalités de couleurs vives et fraîches avec un traitement graphique dynamique et un design inspiré du street-art accueille ainsi les salariés et les visiteurs.

 

 

Conseil Régional Ile-de-France ©Muzeo

Dans le hall d’accueil du nouveau Conseil Régional d’Ile-de-France, une fresque unique signée Muzéo

 

 

On y distingue un réseau de personnage connectés entre eux. « L’objectif principal de cette réalisation originale était de refléter dans un premier temps la diversité des personnes qui travaillent dans le bâtiment pour ensuite, par extrapolation, parler de celle de toute la région », explique Jade Tarrusson, consultante pour ce projet chez Muzéo. « Pour la Gaming Zone, le choix artistique a été de faire écho à la thématique du lieu, avec l’impression d’émoticônes à messages positifs pour jouer à la fois sur les émotions et l’humain qui sont aussi au centre de cet espace ».

 

Techniquement, les designs choisis ont été imprimés sur de l’adhésif avec une finition mate puis posés sur les murs recouverts de tasseaux en bois, qui étaient les contraintes majeures de cet espace. Après le défi créatif, c’est donc un défi technique que les équipes de poseurs de Muzéo ont dû relever puisqu’il a fallu quatre jours de pose au total pour réaliser ces fresques, avec, entre autres, de la découpe en direct au millimètre et le percement, à la main, de près de 10 000 trous d’aération.

 

Mais au final, le résultat est là. Muzéo a réussi à faire d’une difficulté technique un atout artistique, les tasseaux créant des effets cinétiques sur la fresque du hall d’accueil et des effets de perspectives intéressants pour la Gaming Zone.

 

 

Lire aussi:

Se faire une toile avec Muzéo

Journaliste et content manager spécialisée dans le domaine des industries graphiques et créatives. Diplomée du CFPJ Paris (Centre de formation des journaliste), Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité de ces secteurs. Elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives, où elle décrypte les campagnes de personnalisation orchestrées par les plus grandes marques. Elle travaille notamment sur le phénomène du fast retail et de la personnalisation de l’expérience client.