Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.
UNE_Boxed-water-©JamesLee-Unsplash

Le plastique bientôt en voie d’extinction ?

La dernière annonce en date a été celle de L’Oréal. Le géant mondial de la beauté est à pied d’œuvre. Avec Albéa, spécialiste de l’emballage cosmétique, il ambitionne de produire le premier tube fabriqué à base de carton. Avant lui, le groupe Nestlé lançait au Japon de nouveaux emballages en papier pour sa marque Kit-Kat, etc. Zoom sur ces alternatives inspirantes à même de nous construire un avenir meilleur.

 

 

 

 

Albea_loreal

 

L’Oréal : un tube en carton pour 2020 ?

Le géant mondial de la cosmétique est à pied d’œuvre. Avec Albéa, spécialiste de l’emballage cosmétique, il ambitionne de produire le premier tube fabriqué à base de carton. « Un nouveau développement qui s’intègre parfaitement dans la stratégie packaging du groupe » annonce-t-on chez L’Oréal.

C’est la marque La Roche-Posay qui testera en premier les nouveaux contenants, avec ses produits pour le visage et pour le corps. La production industrielle devrait commencer à partir du deuxième semestre de 2020.

 

 

 

CANDIA_Sig CombiblocUne brique en carton sans aluminium pour Candia

Après trois ans de recherche, la fabricant SIG Combibloc a réussi à mettre au point la première brique de lait sans aluminium. Techniquement, c’est une reformulation de la couche plastique à l’intérieur de la brique qui a permis la suppression du métal.  Testée sur le marché par la marque Candia, la nouvelle brique n’utilise que des matériaux biosourcés et recyclés, avec notamment du plastique d’origine végétale. Exit également le film qui entoure les packs : les briques sont présentées dans un carton 100 % recyclé et recyclable. Un suremballage bien pensé qui peut également servir de display pour des ventes à l’unité en magasin. Disponible depuis juillet dernier, la brique est vendue 1,20 € le litre, un tarif plus bas que celui du marché, histoire d’inciter les consommateurs à acheter toujours plus responsable.

 

 

©Iggesung_Waitrose-web

85 % de plastique en moins pour la barquette alimentaire de Waitrose

Le fabricant d’emballages britannique Rapid Action Packaging (RAP) révolutionne aujourd’hui le marché de la barquette alimentaire. Après six ans de recherche, l’entreprise a en effet réussi à créer une barquette alimentaire en carton — l’Invercote G du groupe Iggesund — capable de retenir la fraîcheur et de prolonger la durée de conservation des aliments jusqu’à 28 jours. Cette nouvelle barquette fait donc aussi bien que le plastique, mais avec du carton : « 85 % de plastique en moins pour ce produit » nous confirme le fabricant qui a convaincu la marque Waitrose de Sainsbury d’utiliser ce modèle. Avec succès.

 

kk_mini500_15_kokuchi

Au Japon, Kit-Kat nous invite à faire des origamis avec de nouveaux emballages… en papier

« Notre ambition est de réaliser des emballages 100% recyclables ou réutilisables d’ici 2025. ». Après avoir clairement affiché ses ambitions le 8 mai dernier, le groupe Nestlé est passé à la pratique. La firme vient de lancer au Japon un tout nouveau packaging pour sa marque Kit Kat : un packaging en papier « recyclable et réutilisable »… avec lequel les clients sont invités à faire de l’origami.

Un premier pas qui peut sembler très anecdotique, mais qui ne l’est pas. Le Japon est en effet le premier consommateur au monde de barres chocolatées Kit Kat avec près de 4 millions d’unités vendues chaque jour dans le pays. Avec son nouveau packaging, Nestlé estime pouvoir ainsi éviter de consommer 380 tonnes de plastique par an !

Seuls les formats les plus appréciés des Japonais, c’est-à-dire les Minis, sont pour l’instant concernés par ce changement. Nestlé s’est donné jusqu’à 2021 pour convertir toute la gamme.

 

 

©Oppboga_outdoor_ok

 

Objectif #zeroplastique pour INAPA

Inapa lance le carton qui résiste à l’humidité. Nom de code : Oppboga Outdoor. Disponible à partir de 0,83 mm jusqu’à 2,2 mm d’épaisseur, ce nouveau carton peut être utilisé en extérieur, avec une résistance garantie jusqu’à 12 semaines. Exit donc les supports plastiques ! Plateaux-repas, goodies résistants à l’eau, pots de fleurs éphémères, publicités extérieures… on peut désormais tout faire en 100% recyclable et 100% biodégradable !

 

 

Crédit photo Une : ©James Lee-Unsplash

 

 

 

> LIRE AUSSI :

Packaging : les nouvelles lois de l’attraction

 

Journaliste et content manager spécialisée dans le domaine des industries graphiques et créatives. Diplomée du CFPJ Paris (Centre de formation des journalistes), Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité de ces secteurs. Elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives, où elle décrypte les campagnes de personnalisation orchestrées par les plus grandes marques. Elle travaille notamment sur le phénomène du fast retail et de la personnalisation de l’expérience client.