Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

    Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

    Follow Point

    Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

    COPYTOP, NOUVELLE IMAGE

    Si dans l’imaginaire collectif, Copytop reste l’imprimeur du quartier, dans la réalité, il est devenu un partenaire de communication pour de nombreux professionnels. La marque créée en 1976 réalise aujourd’hui près de 90 % de son chiffre d’affaires en BtoB. Un changement qu’elle a voulu incarner en travaillant sur une évolution significative de son positionnement. Refonte de son logo et de sa charte graphique, relooking complet extérieur et intérieur de ses 40 agences en France…  En cours de déploiement, le projet a été mené en co-construction avec les équipes de l’agence Dragon Rouge.

    Qui ne connaît pas Copytop aujourd’hui, personne. Étudiant, « on allait chez Copytop », pour faire des photocopies. La marque fait partie de notre patrimoine, de notre histoire. C’est l’agence du coin de la rue où l’on va imprimer son mémoire de master, ses cartes de visite… mais où l’on peut aussi demander conseil pour éditer un catalogue, une brochure, une vitrophanie, un livre ! Car oui, si dans l’imaginaire collectif, Copytop reste l’imprimeur du quartier, dans la réalité, son champ d’action est devenu, au fil des ans, beaucoup, beaucoup plus large. Poussent aujourd’hui la porte de ses 40 agences, plus de professionnels que de particuliers. Des professionnels qui génèrent 90 % de son chiffre d’affaires et qui viennent chercher conseils et accompagnement pour leurs projets de communication.

    Pour Marie Cornière, la directrice générale de Copytop, il était temps de le faire savoir en travaillant sur une évolution significative du positionnement de la marque.  Après un appel d’offres, c’est l’agence Dragon Rouge qui a été retenue pour accompagner l’entreprise dans cette démarche. « L’expertise de l’agence en matière de retail a fait la différence car nous voulions travailler à la fois sur l’évolution de notre marque mais aussi pouvoir décliner ce nouveau positionnement sur le terrain, dans nos agences », explique Marion Cornière.

    « Cela n’a pas été un exercice très simpleNous devions réussir à affirmer les valeurs de l’entreprise, son ultra-proximité, l’importance de l’humain, son expertise, tout en l’ancrant dans la modernité et refléter la réalité de son positionnement en 2022 », confie François Serena, le directeur de la Création du pôle Retail de Dragon Rouge.

    « Nous avions jusqu’ici une identité d’imprimeur, nous sommes devenus un partenaire de communication pour nos clients »,  résume Marie Cornière.

    Au logo « photocopie » succède ainsi un logo « miroir ». L’idée de reproduction reste présente mais elle est va bien au-delà. Les couleurs emblématiques de la marque, le rouge et le noir, ont été conservées. Le tiret a disparu, faisant de « Copytop » un nom générique.

    L’attention des équipes de Dragon Rouge s’est ensuite portée sur les façades des agences de la marque, reconnaissables pour la plupart à leurs grandes baies vitrées qui donnent à voir l’atelier de production. Un point fort sur lequel les designers ont capitalisé, tout en apportant une vraie hiérarchie de lecture en vitrine. De la palette souche de la marque, ils ont extrait le rouge pour en faire la couleur de l’émotion, de l’accueil et de l’humain. On le retrouve autour de la porte d’entrée et à l’accueil. Le noir et l’anthracite profond ont été privilégiés pour la partie plus technique.

    « En termes de discours, le parti-pris a été de dédramatiser quelque peu les métiers de Copytop, en jouant la carte de la connivence », poursuit François Serena. « Les vitrines sont de beaux espaces d’expression pour cela ».


    « Nous avions jusqu’ici une identité d’imprimeur,
    nous sommes devenus un partenaire de communication pour nos clients »

    — Marie Cornière, Directrice générale de Copytop

    À l’intérieur des agences, pas de réagencements de fond en comble, mais une théâtralisation du concept avec la mise en place du nouveau logo. L’accent a également été mis sur le savoir-faire et l’expertise des équipes avec un accrochage de belles photos en noir et blanc, montrant les différents métiers à l’œuvre chez Copytop, et les hommes et les femmes qui sont derrière les machines.

    « Le logo, la refonte de nos agences, ne sont que la partie visible de l’iceberg. Dragon Rouge nous a aussi beaucoup accompagnés sur la refonte du socle de la marque, en coopération avec nos équipes en interne », tient à souligner Marie Cornière.

    « L’expression Partenaire de votre communication, n’est pas qu’un symbole. C’est une réalité humaine forte chez Copytop, avec un parcours client entièrement pensé autour de cette idée », poursuit la dirigeante.

    Si vous commandez chez Copytop, vous trouverez ainsi un petit mot manuscrit dans votre colis. Avec votre devis, vous aurez une prévisualisation de votre produit. Vous pourrez aussi recevoir des vidéos pour vous aider à imaginer d’autres projets de communication. Le catalogue a quant à lui disparu, pour laisser la place à un nouveau guide d’inspiration.

    « Le client BtoB veut être traité comme un client BtoC, avec la même attention. Et chez Copytop, nous avons à cœur de lui offrir ce service. Nos clients y sont d’ailleurs très attachés, 65 % de nos commandes réalisées en ligne sont livrées en click&collect. Nos clients chérissent cette relation et c’est ce qui, aujourd’hui,  fait toute la différence », conclut Marie Cornière.

    Journaliste, Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité des secteurs des industries graphiques et créatives. Responsable veille & contenu chez 656 Editions, elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives. Ses sujets de prédilection : le design durable, l'éco-conception, la personnalisation ainsi que les dernières évolutions de l'industrie.