Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

Marketing sensoriel : la nouvelle offre « Scratch&Smell » d’Azur Adhésifs

Azur Adhésifs croit à la personnalisation des packagings depuis longtemps. L’entreprise a toujours proposé des solutions d’incrémentations de variables (textes, chiffres, messages). L’an dernier, lors du salon Luxepack à Monaco, elle a présenté son étiquette intelligente dans laquelle il était possible d’intégrer des éléments, sur une plateforme dédiée, grâce à son partenaire Ubleam. Cette année, elle mise sur la personnalisation et le marketing sensoriel.

 

Azur Adhésifs (38) a décidé cette année de mettre l’accent sur de nouvelles technologies de personnalisation en intégrant la solution « Mosaic » qui permet de rendre le visuel de l’étiquette variable dans sa totalité, sur son contour ou sur des détails. Il s’agit une solution intéressante au sens où le client peut garder son étiquette actuelle et réaliser, selon ses besoins,  des séries limitées sans faire pour autant un investissement conséquent. Le système se charge de créer, 100, 500, 10 000 ou plus de visuels différents à partir d’une base choisie par le client.

Une solution qui peut se coupler à une autre nouvelle offre développée par l’industriel, l’offre « Scratch & Smell », présentée pour la première fois ce mois-ci lors du salon Empack à Zürich et qui permet d’ajouter une encre odorante à gratter sur une partie de l’étiquette dans un panel d’odeurs existantes ou sur-mesure pour jouer sur le marketing sensoriel. Autant de nouveautés et d’éléments qui feront l’objet d’une participation cette année au concours HP INKSPIRATION Awards.

 

 

Journaliste et content manager spécialisée dans le domaine des industries graphiques et créatives. Diplomée du CFPJ Paris (Centre de formation des journaliste), Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité de ces secteurs. Elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives, où elle décrypte les campagnes de personnalisation orchestrées par les plus grandes marques. Elle travaille notamment sur le phénomène du fast retail et de la personnalisation de l’expérience client.