Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

La Manufacture d’Histoires Deux-Ponts fait forte impression aux artistes

Entreprise du patrimoine vivant, la Manufacture d’Histoires Deux-Ponts fait partie des imprimeries les plus importantes de France. L’entreprise s’est récemment distinguée par l’impression de l’ouvrage No more No less, de Kensuke Koike et Thomas Sauvin, lauréat de la 17e édition de La Nuit du Livre® (2018) dans la catégorie « Livres de photographies ».

 

Créée en 1935, la Manufacture d’Histoires Deux-Ponts emploie aujourd’hui près de 150 personnes et fait partie des imprimeries les plus importantes de France. Labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, elle possède, avec ses 34 métiers intégrés, des savoir-faire rares et utilise un large spectre de techniques d’impression. Une expertise qui lui permet de collaborer chaque année avec les plus grandes marques et maisons de luxe, mais également avec des artistes de renom. L’entreprise de Bresson (38) vient ainsi d’imprimer le livre de Charlotte Gainsbourg, Rest, paru le 25 mars dernier. Limité à mille exemplaires, cet ouvrage vient compléter le travail engagé par l’artiste avec son album éponyme, sorti en 2017. Le livre contient notamment des photographies, textes de chansons et dessins de l’auteure.

UN SAVOIR-FAIRE RARE, APPRÉCIÉ DES ARTISTES

Récemment, la Manufacture s’est également distinguée par l’impression de l’ouvrage No more No less, de Kensuke Koike et Thomas Sauvin, lauréat de la 17e édition de La Nuit du Livre® (2018) dans la catégorie « Livres de photographies ». Edité par The(M) Éditions, No more No less est composé d’une couverture avec gaufrage, avec deux plats de dessus et dessous, marquage à froid et découpe, collé sur la couverture, et deux brochures de 15 feuillets, imprimées en deux couleurs au recto avec vernis sélectif brillant, et une couleur au verso avec vernis sélectif brillant. L’ensemble est collé à la colle froide à l’intérieur de la couverture, à gauche et à droite.

 © Deux-Ponts

Ce livre de Kensuke Koike et Thomas Sauvin était en compétition dans cette catégorie avec quatre autres ouvrages, dont Momentum, La mécanique de l’épreuve, de l’artiste JR, aussi imprimé par la Manufacture Deux-Ponts. Édité par les Éditions Clémentine de la Ferronnière, Momentum, La mécanique de l’épreuve est un ouvrage de 224 pages imprimé en offset UV sur trois papiers différents, avec des encarts imprimés sur du calque et un cahier imprimé sur du PVC. L’ensemble est mis sous « clamshell » avec deux jeux de cartes insérés dans un habillage discret sous le livre principal, le tout relié pleine toile et marqué à chaud avec cuvette et étiquette pour la couverture du livre. « Nous sommes très contents de cette nouvelle distinction qui récompense les efforts de nos artisanes et artisans. Elle souligne qu’au-delà du fond, la forme a aussi son importance sur le ressenti laissé au lecteur », précise Laurent Caillat, Pdg de la Manufacture d’Histoires Deux-Ponts.

Journaliste spécialisé dans le domaine des industries graphiques, Florent Zucca est rédacteur en chef du magazine IC LE MAG / Industries Créatives, où il analyse les opérations de personnalisation menées par les marques en matière de retail, de packaging, de décoration et de communication. Diplômé de l’ISCPA Lyon (Institut Supérieur de la Communication, de la Presse et de l’Audiovisuel), il a auparavant travaillé, pendant près de dix ans, dans la presse économique.