Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.
L'enseigniste Exo Signs a réalisé les nouvelles enseignes du groupe Veepee.

Exo Signs transforme les enseignes du groupe Vente Privée

En 2019, Vente Privée devient « Veepee », afin de réunir l’ensemble de ses marques européennes sous une même bannière. Un changement d’identité qui s’est aussi traduit par une évolution des enseignes lumineuses qui ornent les édifices du groupe. Pour ces transformations, le géant des ventes privées s’est tourné vers l’enseigniste francilien Exo Signs.

 

En début d’année, le groupe français Vente Privée a annoncé un changement d’identité visant à harmoniser l’ensemble de ses marques européennes. Le plus important des sites de ventes privées devient donc « Veepee ». Cette nouvelle identité, dérivée de l’ancienne marque, mais resserrée en un seul mot, conserve cependant le célèbre papillon rose comme emblème du groupe.

UN PARTENARIAT DE LONGUE DATE

Mais cette transformation du pure player français a aussi des conséquences… physiques. En effet, le groupe doit changer toutes les enseignes lumineuses qui ornent les différents édifices occupés par Veepee. Pour assurer ce chantier, le géant des ventes privées s’est tourné vers un partenaire de longue date : l’enseigniste francilien Exo Signs (77). En effet, depuis 2008, l’entreprise de Saint-Thibault-des-Vignes a conçu, fabriqué et installé toutes les grandes enseignes de la marque, en région parisienne et même au-delà. Enseignes qui, en dix ans, ont évolué parallèlement aux changements d’identité successifs du groupe français. Ainsi, le « vente privée.com » des origines (avec trois papillons) s’est d’abord mué en « vente-privée », avant d’arrivé à « Veepee » aujourd’hui (avec un papillon).

 © Exo Signs

LA POSE : UN DÉFI

Pour le lancement de la campagne de communication promouvant la nouvelle appellation, le groupe a choisi l’immeuble Le Vérone (93), situé en face du Stade de France. Exo Signs a dû procéder à une nouvelle étude du site, car si le bâtiment accueillait déjà des enseignes réalisées par le prestataire, la nouvelle forme du logo exigeait l’adaptation des structures support. De plus, la façade de l’immeuble elle-même avait évolué, avec un dispositif inédit d’habillage, signé Jean-Michel Wilmotte.

Après la conception et la fabrication de l’enseigne (lettres en PMMA teinté dans la masse), Exo Signs a dû concentrer la dépose de l’existant, le « relamping » (modernisation du système d’éclairage, ndlr) du papillon et la pose des nouvelles lettres sur deux jours seulement. Une installation réalisée dans le plus grand secret et en parfaite coordination avec les équipes de la communication du groupe Veepee, qui filmaient l’intervention en temps réel.

Journaliste spécialisé dans le domaine des industries graphiques, Florent Zucca est rédacteur en chef du magazine IC LE MAG / Industries Créatives, où il analyse les opérations de personnalisation menées par les marques en matière de retail, de packaging, de décoration et de communication. Diplômé de l’ISCPA Lyon (Institut Supérieur de la Communication, de la Presse et de l’Audiovisuel), il a auparavant travaillé, pendant près de dix ans, dans la presse économique.