Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.
Nouvelle enseigne Patrick Roger © Exo Signs

Exo Signs : des créations aussi belles éteintes qu’allumées

Pour le chocolatier Patrick Roger, l’entreprise spécialisée dans la création d’enseignes a redoublé d’expertise en relevant un double défi, à la fois technique et visuel.

 

La tâche de concevoir et d’installer les nouvelles enseignes de toutes les boutiques du réseau Patrick Roger était loin d’être gagnée d’avance pour la société Exo Signs (77). Il fallait en effet satisfaire à une charte de couleur précise, le fameux vert émeraude propre au chocolatier, et garantir cette visibilité que l’enseigne soit éteinte ou allumée. Autrement dit, il fallait obtenir le même rendu avec toutes les matières utilisées : le PMMA translucide et diffusant, les adhésifs opaques et diffusants, le laquage des tôles… Parallèlement, il était impératif de respecter le côté haut de gamme de la marque, en misant sur la qualité-même des matières et des composants.

Un important travail d’études a donc été nécessaire aux équipes de Exo Signs pour tester et analyser toutes les composantes des enseignes, aussi bien au niveau des matières que des éléments d’éclairage. Bandeaux avec logo lumineux, drapeaux lumineux double face, vitrophanies, le projet a ensuite été ajusté avec une étape de fabrication pour l’ajustement des prototypes.

Une personnalisation des enseignes pour chaque boutique

Une fois la partie technique achevée, une deuxième étape a débuté avec l’adaptation des modules prédéfinis aux cas particuliers de chaque vitrine du réseau Patrick Roger, toutes ayant un cachet unique et particulier. Ainsi, la boutique située place de la Madeleine à Paris, dont l’imposante vitrine est pourvue d’une décoration unique en son genre, a nécessité une démarche particulière :
la création d’un caisson lumineux de petite profondeur (45 mm) et le remplacement d’une seule partie du décor adhésif par le nouveau logo imprimé, avec dépose temporaire d’une grande vitre. D’autres boutiques, comme celles de la rue Victor Hugo, de la rue de Rennes ou de la rue St. Sulpice, toujours à Paris, présentaient des menuiseries ou habillages de façade originales. Pour conserver leur aspect unique, chaque logo lumineux a donc été adapté pour être intégré directement dans les éléments de façade avec une insertion de type marqueterie. L’opération a demandé des relevés de côtes précis avec même parfois, la fabrication d’artefacts d’éléments de façade.

 

 

Le résultat est à la hauteur des efforts fournis et est aujourd’hui reconnu par la profession qui lors de la dernière cérémonie des Icona d’Or, a décerné le prix de l’enseigne de réseau à la société Exo Signs.

Journaliste et content manager spécialisée dans le domaine des industries graphiques et créatives. Diplomée du CFPJ Paris (Centre de formation des journaliste), Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité de ces secteurs. Elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives, où elle décrypte les campagnes de personnalisation orchestrées par les plus grandes marques. Elle travaille notamment sur le phénomène du fast retail et de la personnalisation de l’expérience client.