Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.
Semios-2-©-Groupe-Semios_header

Demain… nos enseignes seront en cosse de riz

Le laboratoire d’innovation du groupe Semios met à l’épreuve un nouveau matériau 100 % recyclable, à base de cosse de riz, dont les propriétés exceptionnelles permettent produire des enseignes et de la signalétique de façon plus durable.

 

Acteur majeur de l’enseigne, de la signalétique et de la décoration, en France et à l’international, le groupe Semios (35) vient de tester un tout nouveau matériau à base de cosse de riz, 100 % recyclable, destiné à ses marchés historiques. Une innovation que l’on doit au Sign’Lab, le laboratoire interne du groupe. Lancé il y a un peu plus de deux ans, le Sign’Lab est ouvert aux 150 collaborateurs de l’entreprise et propose des ateliers participatifs de recherche autour de quatre grandes thématiques : l’enseigne autonome, l’impression 3D, l’affichage dynamique et l’éco-conception.

Et c’est dans le cadre des recherches menées par l’équipe « éco-conception » que ce matériau à base de cosse de riz a été identifié comme étant une alternative écologique. En fibres naturelles, ce produit offre un rendu à l’aspect bois : il est constitué à 60 % de cosse de riz (déchet de l’industrie agroalimentaire), à 22 % de sel de gemme et à 18 % d’huile minérale.

 

Des résultats concluants

 

Une fois identifié, Semios a soumis ce matériau à plusieurs tests, réalisés en interne, dans le cadre d’applications métiers. Et les résultats s’avèrent concluants. En matière de découpe et fraisage, le matériau, dense mais tendre, se découpe et se ponce très facilement, et supporte très bien la gravure. Et les copeaux sont récupérables et recyclables. Pour le thermoformage, le produit offre une très bonne mémoire de forme et ne présente aucune déformation des chants lors de la mise en forme. En ce qui concerne le collage et vissage, il permet une bonne pénétration des vis et une très bonne imprégnation et tenue au collage. De plus, ce matériau est imprimable, adhésivable et peignable sans traitement préalable particulier, et il offre une grande résistance aux UV, à l’eau et aux variations de températures, pour des applications en intérieur comme en extérieur.

 

Journaliste spécialisé dans le domaine des industries graphiques, Florent Zucca est rédacteur en chef du magazine IC LE MAG / Industries Créatives, où il analyse les opérations de personnalisation menées par les marques en matière de retail, de packaging, de décoration et de communication. Diplômé de l’ISCPA Lyon (Institut Supérieur de la Communication, de la Presse et de l’Audiovisuel), il a auparavant travaillé, pendant près de dix ans, dans la presse économique.