Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

[user-meta-login]

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

Deko 3d by Sépia intègre une solution d’impression 3D grand format

En complétant son équipement de découpe à fil chaud avec une imprimante 3D Massivit 1800, Deko 3D souhaite étendre son offre de communication visuelle grand format.

 

 

 

 

Basée à Grenoble, Deko 3D est la filiale de Sépia Signalétique spécialisée en réalisation 3D grand format. Équipé jusqu’ici d’une machine de découpe à fil chaud dans du polystyrène, elle étoffe aujourd’hui son parc en intégrant la solution d’impression 3D grand format du fabricant israélien Massivit. Elle a opté pour le grand modèle, le 1800, qui imprime jusqu’à 1,80 m de hauteur pour 1,45 de large, distribué par Euromédia, le distributeur de Massivit 3D en France.

« La découpe à fil chaud dans du polystyrène nous convient parfaitement pour les applications 2D mais s’avère problématique quand il s’agit de projets 3D, que ce soit au niveau de la vitesse, mais aussi du matériau utilisé qui ne convient pas à des applications extérieures », indique Eric Pessarossi, gérant de Deko 3D.

« L’impression 3D règle le problème. Désormais, quelle que soit la taille ou la complexité de l’application, nous sommes capables de répondre aux exigences et aux besoins grandissants de nos clients. Ceci va réellement changer la donne puisque nous n’aurons plus à refuser de projets », ajoute-t-il. Éric Pessarossi est convaincu que la Massivit 1800 va lui permettre de développer son offre de services et de conquérir de nouveaux marchés.

Réalisé en impression 3D, un rugbyman de 3,10 m est déjà sorti des ateliers, pour le club de Grenoble. À suivre…

Journaliste et content manager spécialisée dans le domaine des industries graphiques et créatives. Diplomée du CFPJ Paris (Centre de formation des journaliste), Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité de ces secteurs. Elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives, où elle décrypte les campagnes de personnalisation orchestrées par les plus grandes marques. Elle travaille notamment sur le phénomène du fast retail et de la personnalisation de l’expérience client.