Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.
Muzéo personnalise le nouveau bâtiment du siège mondial de L'Oréal.

Muzéo personnalise « Le Loft », nouvelle extension du siège mondial de L’Oréal

Installé depuis près de cent ans à Clichy, le groupe L’Oréal y a encore étendu l’emprise de son siège mondial, avec un projet de rénovation et extension de près de 7000 m2. Pour la personnalisation des espaces de ce nouveau lieu, baptisé Le Loft, le géant du luxe a fait appel à Muzéo. Vitrophanie, adhésifs, luminaire, toiles, logo métallique, artworks imprimés : toute l’expertise de l’entreprise a été mobilisée. Un projet de deux ans et demi, et près de 100 jours de travail en création et conseil pour l’équipe de Muzéo.

 

 

 

L’Oréal s’est installé à Clichy en 1928, avec le rachat de la marque Monsavon. Depuis, le géant du luxe, de la beauté et des cosmétiques est toujours resté fidèle à la ville du nord-ouest parisien, étendant toujours plus son emprise immobilière dans cette commune de la première couronne. Dernier projet en date : une nouvelle extension de son siège mondial – le Centre Eugène Schueller – avec l’acquisition et la rénovation du bâtiment historique de la Banque de France et la construction d’un édifice neuf, pour un total de près de 7000 m2. Un site pilote, baptisé Le Loft, conçu par le cabinet d’architecture Lobjoy-Bouvier-Boisseau, destiné à être déployé dans l’ensemble des rénovations et constructions du groupe à l’avenir.

 

 

« L’Oréal Building Expérience est une nouvelle manière de révéler l’univers, les produits, les valeurs et les engagements de notre groupe»
Delphine Urbach, directrice Identité, Image et Patrimoine chez L’Oréal

 

 

« La Direction de l’Immobilier a conduit ce projet sur quatre ans, dans un contexte fortement évolutif, ayant à intégrer des ambitions environnementales exemplaires, de nouveaux modes de travail, de nouveaux outils IT de pointe, ainsi que la nouvelle L’Oréal Building Expérience », explique Christine Sonnier, directrice Immobilier France chez L’Oréal. « L’Oréal Building Expérience est une nouvelle manière de révéler l’univers, les produits, les valeurs et les engagements de notre groupe au sein de tous nos bâtiments à travers le monde, pour tous nos collaborateurs et visiteurs, en créant une expérience L’Oréal unique. Notre objectif était de créer une signature L’Oréal forte, de valoriser nos produits et nos métiers, de créer des espaces immersifs qui mettent en lumière notre ADN, de stimuler la créativité, et surtout de renforcer le sentiment d’appartenance et de fierté pour tous les employés », poursuit Delphine Urbach, directrice Identité, Image et Patrimoine chez L’Oréal.

 

Un expert de la personnalisation d’espaces

Pour incarner cette identité au sein du Loft, le groupe français a fait appel à l’expertise et aux savoir-faire de Muzéo. Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV), spécialiste de la reproduction d’œuvres d’art, la société fondée et dirigée par Eric Angiboust imagine, conçoit, réalise et installe des mises en scène d’espace uniques et personnalisées. Dans ses 2500 m2 d’ateliers à Montrouge, Muzéo – qui dispose aussi de filiales à Londres et Genève, plus une personne à Dubaï – emploie des graphistes, designers, iconographes, scénographes à la création, et des imprimeurs, tireurs d’art, ébénistes, encadreurs à la production. Connue pour son site BtoC (qui ne représente que 15 % du chiffre d’affaires), Muzéo travaille essentiellement sur de beaux projets en BtoB, pour les secteurs de l’hospitality et du tertiaire. Ainsi, plus de 1000 clients professionnels dans plus de 20 pays ont déjà signé un projet avec Muzéo. Parmi eux : des boutiques de luxe, les grandes chaînes hôtelières, ainsi que des grands noms du design comme Philippe Stark ou Jean-Philippe Nuel.

 

 

 

 

 

Réinventer « l’expérience collaborateur »

Pour le nouveau bâtiment du siège de l’Oréal, Muzéo a accompagné les équipes du groupe français dans la création d’un concept et d’une direction artistique capable de retranscrire les valeurs et la culture de l’entreprise. « L’identité L’Oréal était en quelque sorte diluée par les quelque quarante marques du groupe. Il fallait, sur ce nouveau lieu, faire émerger L’Oréal, créer des marqueurs visuels, mais aussi repenser le lieu de travail, avec l’ambition d’incarner le nouveau positionnement du groupe, ainsi que les valeurs du programme RSE », explique Eric Angiboust, Pdg de Muzéo. Un projet de décoration de deux ans et demi, suivi du début à la fin par les équipes de Muzéo, de la mission de conseil à l’installation des artworks sur site, en passant par la création, et la fabrication. « Bien sûr nous sommes intégrateurs et nous réalisons donc tout en interne, mais nous vendons avant tout du contenu, notre savoir-faire créatif et artistique, donc du conseil », précise le dirigeant. Ainsi, la partie création et conseil a représenté près de 100 jours de travail (460 heures, sans compter la gestion de projet) pour l’équipe de Muzéo !

 

 

 

 

Une multitude de savoir-faire

Sur les cinq étages du nouveau bâtiment – chaque étage étant thématisé – Muzéo a ainsi fait étalage de son expertise et de ses savoir-faire : composition de murs de cadres avec des citations en adhésif échenillé, vitrophanie, adhésivage, création sur-mesure d’un luminaire personnalisé (un lustre géant, au centre de l’escalier monumental qui mène à la bibliothèque), installation de toile acoustique, toile enduite et toile tendue sur profilé, création d’un logo métallique (aluminium), papier peint et surtout pas moins de 225 artworks imprimés, principalement issus de l’iconographie du groupe L’Oréal. Un travail qui aura nécessité un mois de production. Pour un résultat à la hauteur des attentes du leader mondial de la beauté.

 

 

Toutes photos ©Alain Buu / L’Oréal

 

Journaliste spécialisé dans le domaine des industries graphiques, Florent Zucca est rédacteur en chef du magazine IC LE MAG / Industries Créatives, où il analyse les opérations de personnalisation menées par les marques en matière de retail, de packaging, de décoration et de communication. Diplômé de l’ISCPA Lyon (Institut Supérieur de la Communication, de la Presse et de l’Audiovisuel), il a auparavant travaillé, pendant près de dix ans, dans la presse économique.