Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

    Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

    Follow Point

    Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.

    L’art à l’hôtel : plongez dans les mondes imaginaires de la Drawing House

    De la moquette aux papiers peints, des couloirs aux chambres, de la réception au speakeasy en passant par le lounge et le Drawing Hall, le dessin contemporain s’invite dans tous les espaces de la Drawing House, le nouvel hôtel 4 étoiles de 143 chambres de la Drawing Hotels Collection. Situé dans le quartier artistique et animé de la Gaîté-Montparnasse dans le 14e arrondissement de Paris, il a ouvert ses portes au début de l’été. Carine Tissot, directrice de la Drawing Hotels Collection et de la Drawing Society, a donné carte blanche à sept artistes dessinateurs pour la réalisation d’une œuvre originale installée sur la tête de lit des chambres ainsi que pour une intervention artistique dans les couloirs.



    Du dessin à tous les étages


    Crypta est le nom de l’intervention de Mathieu Dufois réalisée dans les couloirs et les chambres des étages 1 à 3 de la Drawing House.
    L’artiste propose une expédition nocturne dans la forêt. Les dessins, réalisés à la pierre noire, laissent apparaître des animaux solitaires ou en troupeaux, mais aussi des arbres et végétaux qui semblent surpris par la faible lumière d’une lampe torche.

    Des étages 4 à 6, Karine Rougier prend les commandes avec La balade des vents.
    L’œuvre est née de l’envie de l’artiste de représenter une scène d’atelier pendant la création, le moment de foisonnement des idées et des images, la concentration de l’artiste. Réalisée pendant le confinement, elle s’affranchit des murs de cet atelier pour laisser place à l’air, aux oiseaux et au vent qui vient faire s’envoler des pages imprimées.

    Les étages 7 à 9 sont la poursuite du voyage proposé par Alexandre & Lamarche-Ovize depuis l’accueil de la Drawing House. Les couloirs vêtus de papiers peints avec des nuages évoquent l’envol et la prise de hauteur pendant que la moquette nous renvoie à la terre et à l’hommage fait à Joséphine Becker plus bas.
    Cette œuvre est la carte postale d’un monde lointain, un rêve les yeux ouverts.

    L’espace bien-être et piscine ont quant à eux été confiés à l’artiste Marion Charlet.
    Le temps de votre baignade, quittez Paris
    et embarquez pour une destination inconnue dans laquelle nature et calme s’associent pour vous détendre. En plongeant dans son aquarelle de 25 mètres de long, l’artiste vous propose de la rejoindre dans ses différents voyages qui ont été pour elle l’occasion de compléter son vocabulaire graphique et chromatique.


    « Grâce à ce projet, nous avons permis à des artistes qui n’avaient jamais travaillé pour des hôtels de s’exprimer différemment et de s’approprier l’espace. Nous ne proposons pas des œuvres accrochées mais une immersion dans un univers artistique original, où l’idée de reproduction disparaît au profit d’une nouvelle expérience sensible »

    — Carine Tissot, directrice de la Drawing Hotels Collection et de la Drawing Society

    Graphistes, imprimeurs, light designers… le projet a mobilisé une myriade de compétences.
    Notre reportage en longueur sur le sujet est à découvrir dans le prochain numéro d’IC Le Mag (sortie janvier 2023).

    Je m’abonne

    Journaliste, Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité des secteurs des industries graphiques et créatives. Responsable veille & contenu chez 656 Editions, elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives. Ses sujets de prédilection : le design durable, l'éco-conception, la personnalisation ainsi que les dernières évolutions de l'industrie.