Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.
Cardboard-cafe-header

« Cardboard Mumbaï » : le café que les archis adorent

Ouvert en début d’année, ce nouveau café possède une particularité unique : sa décoration 100 % carton.

 

Dans les espaces éphémères, le carton avait déjà fait ses preuves. Dans l’ameublement aussi. Mais dans la « vraie vie », pas encore. C’est désormais chose faite à Mumbaï, en Inde, où Nuru Karim, fondateur du cabinet d’architecture Nudes, a relevé le défi en réalisant le Cardboard Mumbaï, un café où tout est en carton ondulé, des murs aux chaises, en passant par les tables et les lampes.

 

 

 

Un design durable

 

Quand on sait que le pire ennemi du carton, c’est l’humidité, on a du mal à voir comment le concept peut tenir. « Tous les tests ont été faits en amont pour fournir la solution la plus pérenne », tient à rassurer Nuru Karim qui a traité tout le mobilier avec de la cire pour justement éviter la catastrophe au premier café renversé.

 

 

Raccord avec le décor, la carte du café Cardboard pousse la logique environnementale des lieux jusqu’au bout : tous les cafés proposés y ont certifiés biologiques. Quant aux plats, ils sont pour leur grande majorité vegan et sans gluten.

 

 

Exemple réussi d’un design respectueux de l’environnement et vraie première, le Cardboard Mumbaï n’est pas seulement une performance, c’est aussi un lieu où il fait bon prendre un café. Le choix d’une matière unique, aussi durable soit elle, ne fait pas tout. Nuru Karim s’est aussi amusé avec le matériau. En particulier pour les murs qui ondulent en prenant d’étonnantes formes géométriques, offrant au passage des qualités phoniques inattendues.

Sept mois au total ont été nécessaires pour créer le café, dont quatre rien que pour la conception du projet et trois pour sa construction. Pourvu que ça dure.

 

 

 

 

 

Lire aussi :

ATC innove autour du Creativ’Board

Journaliste et content manager spécialisée dans le domaine des industries graphiques et créatives. Diplomée du CFPJ Paris (Centre de formation des journalistes), Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité de ces secteurs. Elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives, où elle décrypte les campagnes de personnalisation orchestrées par les plus grandes marques. Elle travaille notamment sur le phénomène du fast retail et de la personnalisation de l’expérience client.