Toujours pas abonné ?

Soyez inspiré en recevant tous les trimestres le magazine des Industries Créatives

Connexion abonnés

Mot de passe perdu ?

The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Commencez à taper votre recherche ci-dessus et appuyez sur 'Entrer' pour lancer la recherche. Appuyez sur 'Echap' pour annuler.
©Benetton-Une-2

Benetton : son nouveau concept de boutique… sans digital

La marque connue pour son univers ultra-vitaminé a décidé de prendre le contre-pied d’une tendance qui veut que le digital soit partout. Dans son nouveau concept de magasin, elle parie sur ce qui a toujours fait sa force : la couleur. 

 

 

Testé cet été dans la boutique Deauville, le nouveau concept « Light Colors » de Benetton est désormais visible à Paris, au sein du Printemps Haussmann. Tout en rondeur, avec un corner circulaire, ce nouvel espace de 200 m2 illustre le renouveau souhaité par la marque et incarné depuis l’automne 2018 par son nouveau directeur artistique, Jean-Charles de Castelbajac. C’est lui d’ailleurs qui signe la collection de cet hiver, actuellement en boutique.

Pour la présenter sa nouvelle collection, la marque a décidé de renouer avec ses fondamentaux et de parier sur ce qui a toujours fait sa force : la couleur. Sur un mur, des pots de peinture recréent le logo de la marque qui « dégouline » ensuite dans l’ensemble du magasin, traçant ses chemins colorés en direction des collections. Une vraie cure de jouvence vitaminée qui se décline aussi sur le sol et sur l’îlot central du corner avec un bar à bonbons aux couleurs de la collection et du mobilier arc-en-ciel.

Avec ce nouveau concept, facilement déclinable, Benetton poursuit son objectif de relance. Sa stratégie, toujours la même : se faire remarquer en cultivant sa différence. Cela passe aujourd’hui par un nouveau concept ultra-coloré, mais sans digital. Une volonté de la marque transalpine qui souhaite ainsi proposer un espace sensible différent où l’humain retrouve toute sa place.

 

 

 

 

 

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Ré-écouter Jean-Gabriel Causse, écrivain et designer, spécialiste de l’influence des couleurs sur nos perceptions et comportements

Couleur : « Le pire, du pire, du pire, c’est les murs blancs… »

 

Journaliste et content manager spécialisée dans le domaine des industries graphiques et créatives. Diplomée du CFPJ Paris (Centre de formation des journalistes), Cécile Jarry suit depuis plus de dix ans l’actualité de ces secteurs. Elle collabore aujourd’hui au magazine Industries Créatives, où elle décrypte les campagnes de personnalisation orchestrées par les plus grandes marques. Elle travaille notamment sur le phénomène du fast retail et de la personnalisation de l’expérience client.